Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 18/06/2012
Réagir Par

Confortablement réélu, Gilles Carrez postulera à la présidence de la Commission des finances

Publicité

L’ambiance était à la fête à la mairie du Perreux dimanche soir. Largement réélu face à la candidate socialiste Caroline Adomo avec 54,06% des voix (dont respectivement 60,50% à Nogent sur Marne, 60,82% à Bry , 64, 01% au Perreux et 36,97%  dans les 3 cantons concernés de Champigny) Gilles Carrez, député-maire UMP de la ville, a reconnu que cette élection avait été particulièrement stressante en raison de la légitimation de la gauche suite à l’élection présidentielle et d’un certain découragement de la part des sympathisants de droite.

« 64% au Perreux, je n’y croyais pas même dans mes rêves les plus fous! » s’est exclamé l’élu avec une joie non feinte. Lors des municipales de 2008, il avait été réélu avec 60,42% des voix, dans le cadre d’une triangulaire avec la gauche et le centre.

« Et 36,97% à Champigny, c’est un score remarquable. J’espérais simplement y faire plus de 30%« , a poursuivi Gilles Carrez. « Le score de Champigny sur Marne est prometteur et nous ne devons pas en rester là, les élections municipales de 2014 seront l’occasion de poursuivre notre progression« , a encouragé de son côté le maire de Nogent sur Marne, Jacques JP Martin, venu féliciter son collègue.

Candidat à la présidence de la Commission des finances

L’ancien rapporteur général des finances à l’Assemblée nationale, durant la mandature de Nicolas Sarkozy, a confirmé qu’il présenterait sa candidature à la présidence de la Commission des finances, promise à l’opposition. « Je ne serai sans doute pas le seul à présenter ma candidature. Que le meilleur gagne. De toutes façons je travaillerai d’arrache-pied sur la question des finances publiques. » La désignation du président de la Commission des finances, qui devrait revenir à un élu de l’opposition, se tiendra le 27 juin.

 

 

Nogent-Le Perreux : l’unité retrouvée dans la 5e

La soirée électorale perreuxienne a aussi été l’occasion pour Gilles Carrez de revenir sur l’unité retrouvée entre Nogent et Le Perreux, désormais à nouveau dans la même circonscription suite au redécoupage électoral qui a supprimé l’ancienne 7e circonscription constituée de Nogent, Joinville et une partie de Champigny, recasant Nogent dans la 5e. Une insertion qui a contribué au généreux score de l’UMP dans la 5e, désormais composée pour deux tiers d’habitants de villes UMP (Nogent, Bry , Le Perreux) et un tiers d’habitants de Champigny (Front de Gauche). « C’est la première fois depuis 2002 que je félicite le député de notre circoncription », s’est réjoui  le maire de Nogent, en froid avec l’ancienne députée de Nogent, Marie-Anne Montchamp, devenue sa rivale aux municipales de 2008 après avoir été sa première adjointe.

Nogent, Le Perreux, Bry ?

Au-delà de l’élection, le maire de Nogent a aussi profité de cette soirée de victoire aux côtés de Gilles Carrez et Jean-Pierre Spilbauer, maire de Bry sur Marne, pour lancer une perche en direction d’une future intercommunalité qui regrouperait les trois villes. « Nous sommes aujourd’hui réunis tous les trois, nous pourrions l’être dans une même intercommunalité, cela aurait de la gueule ! ». Pour l’heure en effet, la Communauté d’agglomération de la Vallée de la Marne ne réunit que Nogent et Le Perreux, mais pas Bry sur Marne.

Gilles Carrez devra abandonner son mandat de maire

Si la loi sur le non-cumul des mandats, annoncée par François Hollande, est bien votée, Gilles Carrez devrait abandonner son mandat de maire. Il l’avait indiqué lors du débat électoral organisé par le Forum politique nogentais en mai dernier. C’est sa première adjointe, Christel Royer, qui pourrait reprendre la tête de la mairie. Cette dernière n’a toutefois pas souhaité sur ce sujet jugé prématuré.

Calendrier à l’Assemblée nationale

La première séance de la nouvelle Assemblée nationale se tiendra le mardi 26 juin. Cette première séance verra l’élection  de son président ainsi que la constitution des commissions. Suivra le 27 juin l’élection du bureau de l’Assemblée et le 28 juin celle des présidents de commission. C’est ce jour J que Gilles Carrez sera ou non désigné comme président de la Commission des finances.

Pour suivre l’activité parlementaire passée et à venir de Gilles Carrez, voir sa fiche sur le site indépendant  NosDeputés.fr.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
19 commentaires pour Confortablement réélu, Gilles Carrez postulera à la présidence de la Commission des finances
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi