Politique | Val-de-Marne | 07/10/2012
Réagir Par

Le Parti de Gauche revendique sa valeur ajoutée

Le Parti de Gauche revendique sa valeur ajoutée

Le Parti de gauche du Val de Marne a fait le point sur son organisation et présenté ses orientations et actions pour les mois à venir à l’occasion d’un point presse le 4 octobre. Créé en 2009, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon a bien l’intention de ne pas jouer les figurants auprès de son camarade du PCF, notamment lors des élections municipales.

«Depuis notre création en 2009, il y a eu six élections et notre score départemental a progressé à chaque fois, insiste André Deluchat, co-secrétaire départemental, citant notamment les 14% de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle 2012 (dans le cadre de l’alliance Front de Gauche qui englobe aussi le PCF et d’autres partis), quand Marie-Georges Buffet, candidate du seul PCF avait réalisé 3,05% en 2007. Et lors des législatives, alors qu’il y a eu huit binômes PC/PC pour représenter le Front de Gauche sur les onze circonscriptions du Val de Marne, pour seulement trois binômes PC/FG, ce-sont ces trois-là qui ont le plus progressé», relève encore André Deluchat. Prochaine échéance : les élections municipales de 2014. Le jeune parti entend y prendre toute sa place.

«Nous souhaitons aller à ces élections avec une ossature programmatique radicalement à gauche, prônant par exemple le retour à une gestion publique de l’eau et la fin des partenariats public-privé (PPP), avec le Front de gauche et sans exclure d’alliances plus larges, avec le PS ou EELV», expose Delphine Fenasse, co-secrétaire départementale. Sur le fond, les militants du Parti de Gauche restent en phase avec le PCF sur l’essentiel, ressentant surtout des divergences sur les questions environnementales. «Nous sommes clairement positionnés pour la fin du nucléaire. La position des communistes sur ce sujet est moins tranchée», cite un militant.

Au-delà des scrutins à venir, le Parti de Gauche s’ancre dans le département via des actions sur le terrain. «Nous avons organisé plusieurs débats pour expliquer notre position contre le futur traité européen (TCSG, Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l’union économique et monétaire) et participé à la manifestation qui a rassemblé 100 000 personnes à Paris le 30 septembre. Nous sommes également aux côtés des syndicats pour protester contre le plan de restructuration de Sanofi ou les menaces qui pèsent sur l’hôpital Bégin et militons contre le démantèlement des camps de Roms ou encore l’exploration des gaz de schiste. Pour faire le point, nous tenons des assemblées citoyennes chaque mois, auxquelles sont aussi invitées  des personnes extérieures au Parti de Gauche», détaille une militante.

Le Parti de Gauche revendique 500 adhérents dans le Val de Marne, répartis dans six comités locaux regroupant chacun deux circonscriptions législatives. Dans le département, le parti de Jean-Luc Mélanchon s’appuie aussi sur 17 élus municipaux (à Limeil Brévannes, Chevilly Larue, Champigny sur Marne, Fontenay sous Bois, Ivry sur Seine, Choisy le Roi, Vitry sur Seine et Noiseau), dont un maire et conseiller-général : Joseph Rossignol.

A noter, parmi les actualités du parti au niveau local, la parution d’un ouvrage sur l’éducation par François Cocq, conseiller municipal de Champigny sur Marne et secrétaire national du parti à l’éducation, et Francis Daspe, secrétaire général de l’Association pour une gauche républicaine et sociale – Prométhée. Titre du livre : L’école du peuple, pour l’égalité et l’émancipation aux Editions Politique à gauche/ Bruno Leprince. 6 euros.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Le Parti de Gauche revendique sa valeur ajoutée
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi