Publicité
Publicité: Forum Export 94
Législatives 2012 | Saint-Maur-des-Fossés | 09/12/2012
Réagir Par

Résultats législative partielle Val de Marne : Henri Plagnol et Sylvain Berrios au second tour

Télécharger dans votre calendrier
  • Résultats législative partielle Val de Marne : Henri Plagnol et Sylvain Berrios au second tour

  • Saint-Maur-des-Fossés
  • Gratuit 0 EUR
Publicité

Résultats détaillés et analyses. Double coup de théâtre dans la première circonscription du Val de Marne où se jouait ce dimanche 9 décembre le 1er tour d'une législative partielle. Alors qu'en juin, Henri Plagnol, député UDI-UMP sortant et maire de Saint Maur des Fossés, avait affronté le socialiste Akli Mellouli au second tour, et était arrivé largement en tête au premier tour (avec 4737 voix d'avance sur son opposant de gauche), il se retrouve cette fois en ballottage avec l'un de ses adjoints, l'UMP dissident Sylvain Berrios, avec seulement  671 voix d'avance. Dans la ville de Saint Maur, c'est même le dissident qui est en tête !

Mise à jour du 16 décembre 2012 : les résultats définitifs du second tour sont ici.

Le PS éliminé
Le second coup de théâtre est l’élimination du candidat socialiste, Akli Mellouli, qui avait fortement progressé entre juin 2007 et juin 2012.
Le Front National progresse de 4% dans les cantons de gauche
La troisième surprise de la soirée est le score en progression du Front National : +2 % sur l’ensemble de la circonscription et +4 % dans les cantons de gauche : Bonneuil, Champigny Ouest et Créteil Nord.
Parti Pirate et Parti Blanc additionnés dépassent les 5%!
Quatrième surprise : un très beau score pour les deux partis outsiders, le Parti pirate et le Parti du vote blanc, qui réalisent ensemble plus de 5% des suffrages. Un score à méditer…
Sans surprise en revanche, le grand gagnant de l’élection est l’abstention : 70,6% !!!

Le second tour se tiendra dimanche 16 décembre.

Résultats et analyses du 1er tour dans la 1ere circonscription:

Inscrits : 82492
Votants : 24 251
Abstention : 70,6%
En juin, 48 653 citoyens de la 1ere circonscription du Val de Marne s’étaient déplacés pour voter, soit près de 60 % des électeurs. Ce chiffre a chuté de moitié et recouvre des disparités entre les cantons. A Saint Maur, où la campagne des municipales a commencé avant l’heure, Le taux de participation était ainsi de 34% contre seulement 23,6% à Créteil Nord, 22,6% à Bonneuil et 20,46% à Champigny Ouest. Les cantons de gauche ne se sont pas sentis concernés par cette élection.
Blancs et nuls : 384 voix
Suffrages exprimés : 23 867 voix
Henri Plagnol (UDI, inestiture UMP et UDI): 6254 voix/ 26,20 %
Le député-maire de St Maur perd 11883 électeurs et 11,10% des suffrages entre juin et décembre, victime de l’annulation de son élection (en raison de la nomination comme suppléant de Jacques Leroy, déjà suppléant de sénateur), de la crise politique st maurienne (il s’est retrouvé en minorité de son propre conseil municipal) et de son positionnement à l’Assemblée nationale (il siège désormais dans le groupe UDI et non UMP).
Sylvain Berrios (Dissident UMP) : 5583 voix / 23,39 %
Sylvain Berrios soutenait Henri Plagnol en juin. A la tête d’une fronde au sein du conseil municipal depuis octobre, ce délégué UMP de la 1ere circonscription s’est présenté contre son député-maire dans le cadre de ce bras de fer municipal, revendiquant la légitimité UMP. Ce partisan de Jean-François Copé n’a pas obtenu l’investiture UMP officielle mais a largement bénéficié des voix de son parti à St Maur où il dépasse le maire de la ville. Il n’en est pas de même des autres cantons où il réalise moins de la moitié du score d’Henri Plagnol.
Akli Mellouli (PS): 4772 voix / 19,99 %
Le candidat socialiste perd 8 628 voix et 7,87% entre les 1er tours de juin et décembre. Alors qu’il avait été porté par la vague rose de juin , le candidat encaisse cet hiver la déception des électeurs socialistes du printemps. Il souffre aussi d’une mobilisation nettement moins importante dans les bastions de gauche que de droite (34% de participation à St Maur contre 20% à Champigny). Voir reportage sur ce sujet.
Anne-Laure Maleyre (FN) : 2698 voix /11,30 %
Le Front National perd 1812 voix mais gagne 1,92%. La candidate frontiste gagne même 4% dans les 3 cantons de gauche : Bonneuil, Créteil Nord et Champigny. Le parti de Marine Le Pen bénéficie davantage du désarroi des quartiers populaire que de la guerre de la droite locale à St Maur.
Micheline Gervelas (Front de Gauche) : 2097 voix / 8,79%
La candidate Front de gauche perd 1925 voix mais gagne 0,43%. Outre la campagne du Front de Gauche, cette progression peut aussi bien s’être nourrie de déçus du PS que d’électeurs de la gauche radicale qui avaient voté pour des partis comme le NPA ou Lutte Ouvrière en juin, partis non représentés lors de cette partielle.
Pascale Luciani (Div droite, UDI) : 904 voix / 3,79%
La candidate UDI dissidente (l’investiture UDI a été donnée à Henri Plagnol), par ailleurs maire adjoinet, comme Sylvain Berrios, dans la majorité d’Henri Plagnol, s’était déjà présentée contre son maire en juin dernier. Elle était à l’époque la seule à faire dissidence, au nom du non cumul des mandats. Cette fois, elle s’est retrouvée en concurrence avec Sylvain Berrios et une certaine forme de « vote utile anti-Plagnol » a nui  à son score. Elle passe ainsi de 5,27 % des suffrages (2534 voix) à seulement 3,79%, perdant 1,48%.

Dès le lendemain du premier tour, lundi 10 décembre, elle a annoncé son ralliement à Henri Plagnol


Kevin Cornet (Parti Pirate) : 694 voix / 2,91 %
Le Parti Pirate, qui avait obtenu 396 voix et 0,82% des voix en juin, multiplie son score par 3,5 en gagnant 2% ! Le parti qui avait pour slogan : un godillot de gauche ou de droite de plus n’y changera rien, mutinez vous! a été entendu, profitant du ras le bol des deux camps et de sa campagne humoristique.

Stéphane Guyot (Parti blanc) : 539 voix / 2,26%
Le parti du vote blanc n’était pas présent lors du scrutin de juin. Et pour ce tour de chauffe, il enregistre également un joli premier score de plus de 2%, qui rend compte également du désarroi des électeurs.
François de Grailly (DLR) : 326 voix /1,37%
Debout La République, qui avait réalisé 0,82% avec 395 voix en juin, progresse légèrement en pourcentage (+0,55%) mais ne profite pas vraiment de la crise UMP ni de la crise de droite locale, le duel Plagnol-Berrios ayant concentré les votes entre les deux protagonistes.

Les absents : Pour rappel, le MoDem ne s’est pas présenté à cette élection et n’avait pas donné de consignes de vote. EELV ne s’était pas présenté non plus et avait appelé à voter pour Akli Mellouli (PS).

Résultats détaillés par ville ou canton

Ville Saint-Maur Champigny Creteil Bonneuil Total circo %
Exprimés
Votants 16815 2111 3281 2044 24251
Blancs
Et Nuls
235 40 59 50 384
Exprimés 16580 2071 3222 1994 23867
Maleyre 1619 306 461 312 2698 11,30%
Mellouli 2677 493 1044 558 4772 19,99%
Luciani 748 55 88 13 904 3,79%
Cornet 476 82 96 40 694 2,91%
de Grailly 253 27 36 10 326 1,37%
Gervelas 553 578 269 697 2097 8,79%
Berrios 4998 152 348 85 5583 23,39%
Guyot 356 59 94 30 539 2,26%
Plagnol 4900 319 786 249 6254 26,20%

Voir les réactions de chaque parti

Rappels concernant la première circonscription du Val de Marne

La 1ère circonscription en bref :

La 1ère circonscription du Val de Marne comprend les cantons de Bonneuil-sur-Marne (commune de Bonneuil), Champigny-sur-Marne Ouest, Créteil Nord, Saint-Maur-des-Fossés Centre, Saint-Maur-des-Fossés Ouest et Saint-Maur-la-Varenne (soit toute la ville de Saint Maur). Avant le redécoupage électoral, cette circonscription ne comprenait pas Champigny Ouest ni Saint Maur Ouest.
Population légale 2009 : 133 621
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 84475
Député sortant : Henri Plagnol (UMP), maire de St Maur

Les résultats de l’élection en juin 2012

1er tour

Henri Plagnol, député sortant (UMP) 18.137 37,70%
Akli Mellouli (PS) 13.400 27,86%
Anne-Laure Maleyre (FN) 4.510 9,38%
Micheline Gervelas (FG) 4.022 8,36%
Pascale Luciani (DVD) 2.534 5,27%
Marie-Anne Kraft (MoDem) 1.667 3,47%
Michel Gineste (EELV) 2.132 4,43%
Bertrand Séné (DVE) 457 0,95%
Kevin Cornet (DIV) 396 0,82%
Christian Lasnier (DLR) 395 0,82%
Morgane Moalic (NPA) 162 0,34%
Anne-Marie Bertrand (EXG) 146 0,30%
Alain Stephan (LO) 145 0,30%
Nombre de votants
Population légale 2009 : 133 621
Electeurs : 82.695
Votants : 48.653
Suffrages exprimés : 48.103
Taux d’abstention : 41,17%

2e tour

Henri Plagnol, député sortant (UMP), réélu avec 25 800 voix, 56,96 %
Akli Mellouli (PS), battu avec 19 494 voix, 43,04 %
Inscrits : 82 696
Votants 46 851
Participation : 56,65
Blancs ou nuls : 1 557
Exprimés : 45 294

Lire aussi :

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement
et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

37 commentaires pour Résultats législative partielle Val de Marne : Henri Plagnol et Sylvain Berrios au second tour
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *