Publicité
Publicité : Ordival 94
Législatives 2012 | Val de Marne | 23/05/2012
Réagir Par

En détail: les 6 partis écologistes en lice

En détail: les 6 partis écologistes en lice
Publicité

Petit tour d’horizon (axes de programme, contacts, positions lors de l’élection présidentielle…) pour se repérer dans les partis en présence aux élections législatives. Volet II : les formations qui se réclament de l’écologie.

Six partis se réclamant de l’écologie politique ont investi 23 candidats aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 dans le Val de Marne. On y retrouve Europe Ecologie les Verts, ancré à gauche, le Mouvement écologiste indépendant ou Cap 21, plus centristes, l’Alliance écologiste indépendante et deux partis assez peu présents dans la vie politique française (Le trèfle Nerna et le Mouvement Homme Animaux Nature, MHAN) en dehors des élections législatives, mais qui font partie des formations bénéficiant d’un financement public et constituent pour cela de précieux alliés de circonstance (voir ci-dessous).
Voir aussi le volet I : les partis de droite et de centre droit aux législatives

Europe Ecologie – Les Verts (EE-LV)

Le parti EELV est issu de l’intégration progressive entre le parti des Verts et les listes Europe Ecologie (au spectre plus large) des élections européennes de 2009 et régionales de 2010. Dirigé par Cécile Duflot (conseillère municipale de régionale de Villeneuve Saint Georges et désormais ministre de  l’égalité des territoires), il revendique une écologie s’appuyant sur un programme de gauche et prône notamment la sortie du nucléaire et le développement d’une agriculture paysanne.
Sur Internet
Site législatives EELV
Rappel des résultats EE-LV dans le Val de Marne à l’élection présidentielle
Au premier tour :  2,63% (15 392 voix)
Au second tour, Eva Joly a appelé à voter pour François Hollande
Candidats dans le Val de Marne aux législatives
Dans le Val de Marne, EELV a investi des candidats dans les onze circonscriptions mais celui de la quatrième, Patrick Meslé est aussi investi par le Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI) d’Antoine Waechter et c’est à ce mouvement que reviendront les recettes de son élection.
Circonscription/Candidat/Suppléant
1ère / M. GINESTE Michel / Mme BOULC’H Marianne
2ème / Mme CALMET-REBERIOUX Catherine / M. ABBAOUI Mustapha
3ème / M. BOSSARD Bruno / Mme FORMERY Mélanie
4ème (également investi par le MEI) / M. MESLE Patrick / Mme SAUVAGE Josette
5ème / M. DUSSUD Arnaud / Mme LAHMER Annie
6ème / Mme ABEILLE Laurence / Mme LEMEUNIER Claire
7ème / Mme LECLERC-BRUANT Marie / M. TAUPIN Laurent
8ème / Mme BERTIN Marie-Amélie / M. LAVAL Michel
9ème / Mme NIAKATE Aminata / M. PERREUX Jacques
10ème / M. BELABBAS Mehdy / Mme PORCHE Marie-Françoise
11ème / M. METAIRIE Christian / Mme ZAOUI HAMDI

Le Mouvement écologiste indépendant (MEI)

Créé par Antoine Waechter, également cofondateur des Verts, en 1994, le mouvement écologiste indépendant se distingue d’EELV en ce qu’il souhaite dépasse le clivage droite-gauche pour inscrire l’écologie dans le projet politique.
Sur Internet
Site national du MEI
Position lors de la présidentielle
Le MEI a participé à la primaire écologiste et soutenu Nicolas Hulot puis Eva Joly. Antoine Waechter a appelé à voter François Hollande au second tour.
Candidats dans le Val de Marne aux législatives
Dans le Val de Marne, un seul candidat se revendique de l’investiture du MEI, Patrick Meslé, également investi par EELV.
Circonscription/Candidat/Suppléant
4ème (également investi par EELV) / M. MESLE Patrick / Mme SAUVAGE Josette

L’Alliance écologiste indépendante (La France en action)

Conduite par Jean-Marc Governatori, l’Alliance écologiste indépendante a été créée en 2009 pour rassembler trois partis écologistes se déclarant au-delà de la droite et de la gauche : la France en action de Jean-Marc Governatori, le Mouvement écologiste indépendant (MEI) d’Antoine Waechter et Génération écologie (GE), créé par Brice Lalonde et actuellement présidé par Yves Piétrasanta. Cette alliance fait contrepoids à celle mise en place à la même époque entre Europe Ecologie et les Verts. Elle fait toutefois long feu en 2011, date à laquelle le MEI et GE se retirent, en désaccord avec JM Governatori qui envisageait Brigitte Bardot comme candidate potentielle pour représenter le mouvement à la présidentielle. Parmi ses propositions : la sortie du nucléaire, la création d’une monnaie complémentaire, le passage de l’agriculture au 100 % bio, l’instauration d’une TVA sociale écologique… Aujourd’hui l’Alliance écologiste indépendante est donc constituée de la France en action.
Sur Internet
Site national de l’Alliance écologiste indépendante
Contact : info@alliance-ecologiste-independante.fr
Position lors de l’élection présidentielle de 2012
Malgré une grève de la faim pour sensibiliser la population, Jean-Marc Governatori n’a pas obtenu ses 500 signatures pour concourir et le projet d’alliance avec Corinne Lepage (Cap 21), à qui il manquait également quelques parrainages, ne s’est pas concrétisé. Le parti n’a pas appelé à voter pour un candidat en particulier mais mis en ligne un écolo-comparateur des candidats.
Candidats dans le Val de Marne aux législatives
L’Alliance écologiste indépendante présente 369 candidats en France dont 9 dans le Val de Marne.
Circonscription/Candidat/Suppléant
1ère / M. SENE Bertrand / Mme VASSEUR Florence
2ème / M. AMAR David / Mme PRISÉ Anne-Marie
4ème / Mme ANSAY Michèle / Mme LOUTTE Carole
5ème / M. GAUTIER Grégory / Mme DELALANDRE Marie-Claire
6ème / Mme LEVERT Christelle / M. APER Jean
7ème / M. BECOT Daniel / Mme RUAUD Marie-Noëlle
8ème / Mme ADELIS Marie-Helene / Mme BECOT Melissa
9ème / M. LEISEING Patrick / Mme CAVALIER Dominique
11ème / M. MAURIER Claude / Mme ABRAHAM Armelle

Cap 21

Association transformée en parti politique en 2000, CAP 21 est le mouvement écologiste de l’avocate Corinne Lepage. Il revendique l’écologie (avec notamment la transition énergétique) en s’appuyant sur une vision politique de centre droit. Corinne Lepage a du reste été ministre d’Alain Juppé de 1995 à 1997. Membre fondateur du MoDem de François Bayrou en 2007, Cap 21 s’en est détaché en 2010.
Sur Internet
Site de Cap 21
Position lors de la présidentielle de 2012
Candidate à la candidature, Corinne Lepage n’a pas pu concourir car il lui manquait quelques dizaines de voix et elle a appelé dès le premier tour à voter pour François Hollande.
Candidats dans le Val de Marne aux législatives
Cap 21 ne présente qu’un seul candidat dans le Val de Marne.
Circonscription/Candidat/Suppléant
6ème /M. PAILLOCHER Xavier /Mme SALORTE Emilie

Le Mouvement Homme Animaux Nature (MHAN)

Ce mouvement, créé en 1996 par Jacques Leboucher, ancien du RPR et également président de l’ARPA (Association pour le respect et la protection des animaux), prône l’économie politique et la défense des animaux. Peu présent sur la scène politique en dehors des élections législatives, il fait partie des 13 formations ou alliances de formations politiques qui bénéficient du financement public résultant de la présentation aux législatives d’au moins 50 candidats ayant fait plus de 1% des voix. Afin de réaliser ce score, le MHAN avait conclu en 2007 des accords électoraux avec le MEI (Mouvement écologiste indépendant), Génération écologie et le Trèfle. En 2012, cet accord électoral ne concerne plus que le MHAN et le Trèfle. Les deux partis présentent ensemble près de 150 candidats dans l’ensemble de la France.
Sur Internet
Site national du MHAN
Mail : nfo@mhan.fr
Position lors de la présidentielle de 2012
Pas de participation ni de prise de position
Candidats dans le Val de Marne aux législatives
Dans le Val de Marne, le MHAN a investi Liliane Sujanszky (ancienne directrice de la SPA (Société protectrice des animaux) et de la FBB (Fondation Brigitte Bardot), qui s’était présentée en 2007 sous l’étiquette du Trèfle.
Circonscription/Candidat/Suppléant
8ème /Mme SUJANSZKY Liliane /Mme ASTORG Annick

Le Trèfle Nerna

Le Trèfle Nerna (Nouveaux écologistes du rassemblement nature et animaux) a été créé en 1993 par Bernard Manovelli (décédé en 1995), ancien dirigeant du mouvement d’extrême-droite Marseille Sécurité. Il est actuellement dirigé par Albert Lapeyre. Ce parti revendique la protection des animaux et de l’environnement. Comme pour le MHAN, le Trèfle fait partie des 13 formations ou alliances de formations politiques qui bénéficient du financement public résultant de la présentation aux législatives d’au moins 50 candidats ayant fait plus de 1% des voix. Le Trèfle a en effet conclu en 2007 des accords électoraux avec le MEI (Mouvement écologiste indépendant), Génération écologie et le Trèfle. En 2012, cet accord électoral ne concerne plus que le MHAN et le Trèfle. Les deux partis présentent ensemble près de 150 candidats dans l’ensemble de la France.
Accord financier avec le Parti radical
Alors que le Parti radical de Jean-Louis Borloo a perdu la participation financière de l’UMP suite à son départ de la majorité présidentielle en 2011, et qu’il ne pouvait prétendre à un financement autonome, n’ayant présenté aucun parlementaire en son nom lors des précédentes élections, le mouvement a fait alliance avec le Trèfle. 19 de ses élus parlementaires ont ainsi rejoint en 2012 le parti écologiste, afin que ce dernier touche l’argent versé aux parlementaires, ce qui a représenté 800 000 euros. Cet accord s’est assorti d’un pacte de non agression durant les législatives, chacun évitant de marcher sur les plates-bandes de l’autre. Il doit prendre fin à l’issue de ces élections, chacun reprenant son indépendance. (Voir l’article détaillé dans Rue 89)
Sur Internet
Site national
Position lors de la présidentielle 2012
Pas de participation ni de prise de position
Candidats dans le Val de Marne aux législatives
Dans le Val de Marne, le Trèfle a investi une candidate.
Circonscription/Candidat/Suppléant
3ème /Mme WALLEZ Patricia /Mme CLAVIER Mélanie

Détail des investitures de partis écologistes dans le Val de Marne


 

 

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi