Législatives 2012 | Val-de-Marne | 22/05/2012
Réagir Par

En détail: les 11 partis de droite et centre droit en lice

En détail: les 11 partis de droite et centre droit en lice

Petit tour d’horizon (axes de programme, contacts, positions lors de l’élection présidentielle…) pour se repérer dans les partis en présence aux élections législatives. Volet I : les formations qui se réclament de la droite ou du centre-droit, présents dans le Val de Marne.

Onze partis de droite ou centre droit ont investi 40 des 144 candidats aux élections législatives dans le Val de Marne. Deux partis se situent à l’extrême droite de l’échiquier politique : le FN et le MNR. La droite est représentée par l’UMP, Debout la République, le CNIP, le Parti chrétien démocrate et le Parti libéral démocrate. Le centre droit est incarné par le Parti radical (Urcid), l’Alliance centriste et la Gauche moderne. A noter aussi la présence de S&P, le parti de Jacques Cheminade.  Revue de détail. (voir aussi le volet II : le détail des partis écologistes)

UMP (Union pour un mouvement populaire)

Né à l’occasion de la présidentielle de 2002, l’UMP s’inscrit dans le prolongement de l’ancien RPR. C’est le principal parti de droite et il compte de nombreux courants (centristes, chrétiens démocrates, sociaux, conservateurs, libéraux…). Il est aujourd’hui présidé par Jean-François Copé.
Dans le Val de Marne, l’UMP présente des candidats dans les 11 circonscriptions. L’ex parti présidentiel est actuellement à la tête de 7 d’entre elles (1ère (Plagnol), 3e (Gonzalès), 4e (Bénisti), 5e (Carrez), 6e (Beaudouin), 7e (Dell’Agnola), 8e (Herbillon), plus l’actuelle 7e qui disparaît dans le redécoupage et qui était tenue par Marie-Anne Montchamp (qui part dans la circonscription des Français du Bénélux). A noter qu’Henri Plagnol, bien qu’investi par l’UMP, s’est présenté sous une étiquette propre (UDC, Union de la droite et du centre).
Sur Internet
Site  UMP dédié aux élections législatives
Site de l’UMP Val de MarneMail : ump94@wanadoo.fr
Rappel des résultats de l’UMP dans le Val de Marne à l’élection présidentielle
Au premier tour : 26,57 % (155 552 voix)
Au second tour : 43, 52% (256 900 voix)
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
1ère / M. PLAGNOL (UDC soutien UMP)/ Henri M. LEROY Jacques
2ème / M. HEBBRECHT Thierry / Mme GRILLON Michèle
3ème / M. GONZALES Didier / M. PERRAULT Jean-Claude
4ème / M. BENISTI Jacques-Alain / Mme SANDLARZ Laurence
5ème / M. CARREZ Gilles / M. ROBLIN Dominique
6ème / M. BEAUDOUIN Patrick / Mme LE BIDEAU Dominique
7ème / M. DELL’AGNOLA Richard / Mme XUEREB Laurence
8ème / M. HERBILLON Michel / M. BRETILLON Jean-Marie
9ème / Mme TARON Monique / Mme CAUVIN Brigitte
10ème / M. CASTELNAU Bruno / Mme PESCHAUD-BOYER Gisèle
11ème / Mme PRACHE Christelle / M. CHEROT Eric

Debout la République (DLR)

DLR, le parti de Nicolas Dupont-Aignan, revendique le produire Français, veut re-localiser des emplois grâce au protectionnisme et au patriotisme économique, souhaite nationaliser EDF/GDF, supprimer les péages autoroutiers, renforcer la sécurité (police, prisons) et l’éducation, autoriser le téléchargement Internet en abrogeant Hadopi, privilégier la culture française… se présente dans 6 des 7 circonscriptions actuellement détenues par des députés UMP. Debout La République se présente dans 6 des 7 circonscriptions actuellement détenues par des députés UMP.
Sur Internet
Site national de Debout la République
Site DLR Val de Marne
Mail : contactblogdlr94@gmail.com
Rappel des résultats de DLR dans le Val de Marne à l’élection présidentielle
Au premier tour : 1,66 % (9 735 voix)
Au second tour, Nicolas Dupont-Aignan n’a pas donné de consignes de vote.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
1ère / M. LASNIER Christian / Debout la République (DLR) M. ROCHET Claude
3ème / Mme STEFANOFF Dominique / Debout la République (DLR) M. CHARLES Norman
4ème / M. CHEVALIER Gilbert / Debout la République (DLR) M. BARATAUD Damien
5ème / Mme GUICHETEAU Julie / Debout la République (DLR) M. SAVIDAN Jean-Christophe
6ème / M. CHAMBERS Patrick / Debout la République (DLR) M. DEMANGE Jean-Pierre
8ème / Mme GINIEIS Anne / Debout la République (DLR) Mme GILLET Michelle

Le Parti Libéral Démocrate (PLD)

Le Parti Libéral Démocrate, présidé par Aurélien Véron, revendique un libéralisme assumé (moins d’Etat dans l’économie, recentrage de l’Etat sur la sécurité et la justice, libéralisation de la propriété immobilière, autonomie pédagogique avec un chèque éducation à utiliser comme on veut, interdiction du cumul des mandats, renforcement de la démocratie directe par la proportionnelle et le référendum d’initiative locale…). Le PLD présente 66 candidats en France dont 3 dans le Val de Marne.
Sur Internet
Site Internet national du PLD
Mail : info@p-l-d.fr
Position lors de l’élection présidentielle
Le PLD n’a pas concouru à l’élection présidentielle mais avait appelé à voter pour François Bayrou au premier tour et Nicolas Sarkozy au second tour.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
2ème / M. CHIBOUT Farid / M. VERON-LOTTMAN Jeremie
10ème / Mme ZHU Julie / M. STRICHARD Laurent
5ème / Mme ZHU Lydie / M. PAILE Jean-Philippe

Le Parti Chrétien démocrate (PCD)

Le Parti Chrétien démocrate, de Christine Boutin, veut concilier préceptes catholiques, valeurs humanistes et liberté économique (restriction de l’IVG, pas d’euthanasie, solidarité, sécurité, identité française…). Le PCD présente une centaine de candidats en France dont un  dans le Val de Marne : Maud Vaudeville (2e circonscription).
Sur Internet
Site PCD national
Site PCD Val de Marne
Mail : Partichretiendemocrate94@gmail.com
Position lors de l’élection présidentielle
Le PCD n’a pas concouru à l’élection présidentielle mais avait appelé à voter pour Nicolas Sarkozy.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
2ème / Mme VAUDEVILLE Maud / M. ARTUR Mahaut

Le Centre national des indépendants et paysans (CNIP)

Présidé par le député-maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, le CNIP défend des convictions proches de la droite populaire (importance des valeurs, de la famille, de l’identité de la France…) avec un ancrage rural assez important. (Voir article suite à la venue de Gilles Bourdouleix à Vincennes).
Sur Internet
Site national du CNIP
Site CNIP Val de Marne
Mail : cnip94@gmail.com
Position lors de l’élection présidentielle
Le CNIP a voulu se présenter à la présidentielle mais n’a pas obtenu suffisamment de signatures. Il a appelé à voter pour Nicolas Sarkozy.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
6ème / M. ROUSSEAU Alban / M. BENTZ François-Xavier
8ème / M. COUSTENOBLE Grégoire / M. RICHARD Sébastien

Solidarité et Progrès (S&P)

Solidarité et Progrès est le parti de Jacques Cheminade. Le parti préconise trois actions prioritaires : la création d’une commission d’enquête parlementaire sur la crise, associée à des pouvoirs de juridiction et de réquisition, afin d’opérer le triage entre dettes légitimes et illégitimes , la séparation des activités d’épargne et de crédit des banques et l’émission massive de crédit public pour financer les grands projets, renflouer le service public et les collectivités territoriales. Le parti de Jacques Cheminade propose 78 candidats en France et 1 dans le Val de Marne : Jean-Gabriel Maheo.
Sur Internet
Site national de S& P
Rappel des résultats de Jacques Cheminade dans le Val de Marne à l’élection présidentielle
Au premier tour :   0,26 % (1 498 voix)
Au second tour, Jacques Cheminade a appelé à voter pour François Hollande.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
6ème /M. MAHEO Jean-Gabriel /M. SOUDANT Christophe

L’Urcid et le Parti Radical

L’Urcid (Union des radicaux, centristes, indépendants et démocrates) est une nouvelle formation politique, créée en avril 2012,  destinée à rassembler à la fois des membres du Parti radical de Jean-Louis Borloo (et à financer celui-ci, suite à sa dés-affiliation de l’UMP) mais aussi des dissidents du Nouveau Centre et autres centristes ou indépendants. La marque a été déposée par Laurent Hénart, le numéro deux du Parti radical. Dans sa déclaration au Journal Officiel, cette formation souhaite « défendre les valeurs de laïcité, d’épanouissement personnel, d’égalité des chances, de justice sociale, de développement durable« . Aucune profession de foi commune aux candidats de l’Urcid n’a été mise en place pour l’instant.
Dans la Val de Marne, le Parti radical a choisi de ne pas présenter de candidat en son nom lorsqu’il y a déjà un député UMP sortant qui se présente. Dans ce cas, le parti radical soutient automatiquement l’UMP, sauf dans la 1ère circonscription (celle d’Henri Plagnol), où le PR 94 a choisi de soutenir Pascale Luciani en raison du risque d’inéligibilité du député-maire de Saint Maur qui a pris pour suppléant Jacques Leroy, déjà remplaçant de sénateur.
Trois autres candidats ont le soutien du Parti radical sans l’investiture officielle : Julien Odoul dans la 10e, Françoise Dutheil dans la 2e et Marie-Odile Perru dans la 4e.
Maria-Manuela Das Neves dans le 2e, encartée au Parti Radical, se présente sous une étiquette divers droite (Alliance radicale et centriste).
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Candidate encartée au Parti Radical mais se présentant en divers droite
2ème / Mme DAS NEVES Maria Manuela / M. DJOUTI Bachir
Accord financier avec le Trèfle
Alors que le Parti radical de Jean-Louis Borloo a perdu la participation financière de l’UMP suite à son départ de la majorité présidentielle en 2011, et qu’il ne pouvait prétendre à un financement autonome, n’ayant présenté aucun parlementaire en son nom lors des précédentes élections, le mouvement a fait alliance avec le Trèfle. 19 de ses élus parlementaires ont ainsi rejoint en 2012 le parti écologiste, afin que ce dernier touche l’argent versé aux parlementaires, ce qui a représenté 800 000 euros. Cet accord s’est assorti d’un pacte de non agression durant les législatives, chacun évitant de marcher sur les plates-bandes de l’autre. Il doit prendre fin à l’issue de ces élections, chacun reprenant son indépendance. (Voir l’article détaillé dans Rue 89)
Sur Internet
L’Urcid n’a pas encore de site Internet même si le nom de domaine www.urcid.fr  a été déposé le 13 mai dernier. Peut-être qu’il verra donc bientôt le jour.
Site internet du Parti radical
Site Val de Marnais du Parti radical

La Gauche moderne

Le parti de la Gauche moderne, incarné par l’ancien socialiste Jean-Marie Bockel, sénateur du Bas-Rhin, se revendique du centre-gauche et prône le libéralisme social. Allié de la majorité présidentielle durant le mandat de Nicolas Sarkozy, le parti a aussi fait partie de l’ARES, alliance de partis centristes comme le Nouveau Centre et le Parti radical. La Gauche moderne présentera dix candidats dans l’ensemble de la France lors des législatives de juin 2012, dont une dans le Val de Marne, Claudine Cros.
Sur Internet
Site national de la Gauche moderne
Contact mail Val de Marne :  eric.malmaison@gmail.com
Position lors de l’élection présidentielle
La Gauche Moderne ne s’est pas présentée à l’élection présidentielle de 2012 mais a apporté son soutien à Nicolas Sarkozy.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
10ème/ Mme CROS Claudine /M. THUILLIER Christophe

L’Alliance centriste

Parti politique du centre créé en 2009 par Jean Arthuis, sénateur de la Mayenne et ancien ministre de l’économie et des finances, l’Alliance centriste défend notamment des impôts plus équitables avec la suppression du bouclier fiscal et de l’Impôt sur la fortune (ISF), l’incitation à l’innovation et l’entrepreneuriat, l’autonomie renforcée des régions, la lutte contre les déficits publics. Le parti de Jean Arthuis présente 55 candidats aux législatives de 2012 dont 2 dans le Val de Marne.
Sur Internet
Site national de l’Alliance centriste
L’Alliance centriste dans le Val de Marne
Position lors de l’élection présidentielle
L’Alliance centriste a soutenu François Bayrou au premier tour de la présidentielle de 2012 et Nicolas Sarkozy au second tour.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
1ère / Mme LUCIANI Pascale / M. IPPOLITO Christophe
11ème / M. HAREL Jean-François / Mme MLECZKO Nadia
A noter que ces deux candidats, s’ils ont l’investiture Alliance centriste, se présentent sous leur propre étiquette, à savoir UDCD (Union de la droite et du centre-droit) pour Pascale Luciani et FUE (Force d’union et d’espoir) pour Jean-François Harel.

Le Front National

Créé par Jean-Marie Le Pen en 1972 et présidé par sa fille Marine depuis 2011, le Front National défend la lutte contre l’immigration,  le renforcement de l’Etat et des services publics, l’idée de nation souveraine… Dans le Val de Marne, le parti a présenté des candidats dans chaque circonscription.
Sur Internet
Site national du Front National
Contact Val de Marne :fn94@frontnational.com
Rappel des résultats du Front National dans le Val de Marne à l’élection présidentielle
Au premier tour : 11,86 % (69 399 voix)
Au second tour, Marine Le Pen a indiqué qu’elle voterait blanc, à titre personnel.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant
1ère / Mme MALEYRE Anne-Laure / M. DAME Thierry
2ème / Mme LE RUYET Annick / M. MARGALLÉ Gérard
3ème / M. JOLY Dominique / M. VAN DE PONSEELE Alexandre
4ème / M. ORIBES Philippe / Mme SAVIGNY Josette
5ème / M. ROUGIER Jean-Marie / M. PERIGNON Guillaume
6ème / Mme MADIOT Marie-Christine / M. OBRY Guillaume
7ème / Mme VIAUD Jeannine / M. MOREAU Olivier
8ème / Mme GRACIEUX Pierrette / M. LACROZE Bernard
9ème / M. FOUCHARD Pierre / Mme MEGALE Michelle
10ème / M. EHRMINGER Mickael / M. POCHET Martin
11ème / Mme PATRY Thérèse / M. FONTANA Edouard

Le Mouvement National Républicain (MNR)

Créé en 1999 par Bruno Mégret, ancien délégué général du Front National, le MNR se revendique des valeurs nationalistes de l’extrême droite. En termes de financement des partis politiques, le parti est rattaché à l’Union de la droite nationale animé par Carl Lang. Le MNR ne présente qu’un seul candidat dans le Val de Marne, son secrétaire départemental Roland Favre, mais il en présente en revanche 6 dans le département voisin de la Seine Saint Denis.
Sur Internet
Site du MNR
Position lors de l’élection présidentielle
Le MNR soutenait la candidature de Carl Lang (Union de la droite nationale) mais ce dernier n’a pas obtenu suffisamment de signatures. Le parti a soutenu le Front National au premier tour et Nicolas Sarkozy au second tour.
Rappel des candidats et de leurs suppléants
Circonscription/Candidat/Suppléant 
4ème/ M. FAVRE Roland / Mme DEMEZUK Monique

Récapitulatif des candidats de droite et centre droit

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi