Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 18/09/2012
Réagir Par

Les Conseillers municipaux de Nogent passent à l’iPad

Les Conseillers municipaux de Nogent passent à l’iPad

Dès le mois de novembre, l’ensemble des conseillers municipaux de Nogent sur Marne seront équipés d’un iPad avec une connexion 3G. Ils pourront y télécharger l’intégralité des documents liés aux délibérations du Conseil municipal depuis un extranet sécurisé par un mot de passe, et les visionner en séance.

Le contrat a été négocié avec Orange  pour un coût de 309 euros HT par conseiller pour les ipad, soit 10 815 € pour les 35 membres, avec une connexion 3G d’un montant annuel de 22,44 € HT par personne, soit au total 9424,80 € par an pour la connexion. La connexion 3G a été préférée au Wi-Fi sur place pour des raisons de sécurisation des données, à précisé le maire.

Cet équipement vient compléter la dématérialisation des documents afférents aux Conseils municipaux, à nouveau opérationnelle depuis septembre après avoir été testée puis suspendue il y a un an. Cet outil supplémentaire doit inciter tous les conseillers à passer au numérique, qu’ils aient ou non déjà un ordinateur portable.

Votée lors du Conseil municipal du 17 septembre, cette délibération a donné lieu à un débat contradictoire. Pour Michel Gilles, conseiller d’opposition divers droite (Nogent Démocratie),  cet investissement n’était pas nécessaire à la dématérialisation puisqu’il suffit de mettre à disposition les données sur un site FTP ou un extranet, qu’en outre beaucoup de conseillers sont déjà équipés et que les indemnités d’élus pourraient permettre d’équiper en informatique ceux qui ne le sont pas déjà. Cette démarche doit s’adresser à tous ou à personne, a répondu le maire, Jacques JP Martin, arguant que la démocratie locale a un coût.

Pour Marc Arazi, conseiller d’opposition sans étiquette (Nogent c’est maintenant) délégué national du Priartem (association qui milite pour une régulation des ondes électromagnétiques), ce-sont les ondes dégagées par les iPad qui ont suscité une réserve. Ce dernier a demandé à s’assurer que les tablettes utilisées présentent l’indice DAS (débit d’absorption spécifique,  qui mesure les radiofréquences émises vers l’usager par un appareil radioélectrique) les plus faibles.

De son côté, Estelle Debaecker, conseiller d’opposition divers droite, ancienne maire de la ville de 1995 à 2001, s’est réjouie de cette initiative et a suggéré d’équiper les enfants porteurs de handicap à l’école pour les aider dans leurs apprentissages. Ecouter le débat sur cette question entre le temps 1h03 et 1h18 de l’enregistrement, prochainement en ligne.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , , Nogent, Tablettes
9 commentaires pour Les Conseillers municipaux de Nogent passent à l’iPad
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi