Faits divers | | 29/11/2012
Réagir Par

Les jours de la policière municipale ne sont plus en danger

Les jours de la policière municipale ne sont plus en danger

Renversée par un conducteur en état d’ivresse à Saint-Mandé (Val-de-Marne) mercredi soir, alors qu’elle faisait la circulation, la policière municipale de Saint Mandé transportée d’urgence à l’hôpital Henri Mondor, est sortie d’affaires.

Plongée dans un coma artificiel, l’agent de 38 ans s’est réveillée et son pronostic vital n’est plus engagé.  Interpellé, le chauffard d’une quarantaine d’années avait 1,6g dans le sang.

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags accident automobile, ,
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Les jours de la policière municipale ne sont plus en danger
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi