Education | Accueil Val de Marne (94) Fontenay-sous-Bois | 13/09/2012
Réagir Par

Les Picasso sont rentrés en classe

Les Picasso sont rentrés en classe

Au lycée Pablo Picasso de Fontenay sous Bois, la onzième classe de seconde -destinée à faire passer les effectifs de 35 à 30-32 par classe, n’a toujours pas été obtenue malgré la très forte mobilisation (grève suivie par la majorité des enseignants et manifestations). Mais 

après une semaine de blocages et de manifestations, personnel enseignant et élèves ont décidé de reprendre les cours ce mercredi 12 septembre.

Les élèves risquaient en effet de prendre du retard dans le programme et leur préparation du bac, et les professeurs commençaient aussi à s’inquiéter de la ponction à venir sur leur fiche de paie.

« Arrêter la grève ne signifie pas pour autant baisser les bras, assure néanmoins Clémentine Fardoux, professeur de mathématiques et membre de SNES-FSU.  D’autant  que le rectorat tient un discours contradictoirePour justifier son refus, il souligne en effet le caractère « normal et tranquille » de notre lycée. Or, dans le même temps, une enveloppe de 20 heures a été allouée au lycée dont 10h doivent être consacrées à la mise en place de projets sur le langage et l’expression avec certains élèves de seconde qui posent problème! »

Décidés à ne pas en rester là, élèves et enseignants réfléchissent désormais à d’autres formes d’action, originales. « Nous avons occupé les locaux administratifs mardi et transmis un courrier au ministre, sans réponse. Nous allons organiser deux assemblées générales qui viseront à déterminer les nouvelles actions à mener ce week-end et la semaine prochaine. Nous cherchons des moyens originaux d’attirer l’oeil des médias, mais surtout celui du rectorat et du ministre ! » pointe Clémentine Fardoux.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi