Entreprises | | 10/05/2012
Réagir Par

L’inventeur qui transforme la Marne en électricité!

L’inventeur qui transforme la Marne en électricité!

Alors que l’énergie hydrolienne commence à poindre en France, en mer comme en eau douce, un inventeur de Champigny sur Marne (Val de Marne), Bernard Martinez, vient de remporter une médaille d’argent pour son hydrolien portable et écologique au concours Lépine 2012 de la Foire de Paris. Explications.

Pour rappel, l’énergie hydrolienne consiste à utiliser le courant naturel des cours d’eau ou de la mer pour actionner une turbine, sans nécessiter de barrage pour créer des chutes d’eau comme cela est nécessaire pour les centrales hydroélectriques. Plusieurs expérimentations sont déjà en cours, notamment en Bretagne et en Charente, en eau douce comme en eau de mer.

Bernard Martinez a, lui, imaginé un dispositif portable, totalement recyclable et écologique car fabriqué à partir de matériaux d’origine alimentaire. En taille réelle, sa machine peut piéger 24 tonnes d’eau dans 24 M3, mais la maquette rectangulaire présentée au concours Lépine fait 1/5 de la taille réelle. En pratique, l’eau pénètre dans la première face de l’hydrolien, conçu en forme de nid d’abeille, et fait tourner l’hélice à l’intérieur. Une fois relié au réseau, l’hydrolien doit pouvoir produire jusqu’à 10 000 kw/h d’électricité. “Installer 30 hydroliens par département permettrait à la France de produire 120 000 mégawatts d’électricité“, insiste Bernard Martinez.

Agé de 66 ans, l’inventeur campinois a travaillé 3 ans sur son projet avant de le présenter pour la première au concours Lépine. Résultat: une médaille d’argent et des commandes du Bénin, d’Haïti et de l’Angleterre.

Couverture chauffante, sans électricité

Outre son hydrolien, Bernard Martinez a également rapporté de la Foire de paris une médaille de bronze pour sa “couverture auto chauffante” . Le principe est ultra simple, et l’on peut même la fabriquer soi-même (pour usage personnel puisqu’un brevet a été déposé). Il s’agit simplement de glisser une couverture de survie (ces grandes feuilles qui ressemblent à du papier aluminium) entre deux draps, pourqu’elle ne glisse pas et soit plus agréable au toucher. “L’idée m’est venue en voyant des ouvriers isoler la maison avec un isolant multicouche (réflecteur). Je me suis alors demandé comment faire pour piéger la chaleur de notre corps?” explique le Géo Trouvetout. “Grâce à cette couverture et à l’isolation de la maison, nous avons diminué notre facture d’électricité par deux entre 2010 et 2011“, indique-t-il, facture à l’appui!


En savoir plus sur le principe de l’hydrolienne.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
5 commentaires pour L’inventeur qui transforme la Marne en électricité!
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi