Publicité
Publicité : Ordival 94
Société | Nogent-Sur-Marne | 16/01/2012
Réagir Par

Logements : Eva Joly présente son programme à Arcueil

Logements : Eva Joly présente son programme à Arcueil
Publicité

« En matière de respect du droit au logement, cela fait bien longtemps que la France a perdu son triple A! » Ainsi Eva Joly a-t-elle donné le ton à Arcueil, ce lundi 16 janvier lors de la Convention du logement d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV).  Une ville symbolique puisqu’il s’agit de la seule du Val de Marne à avoir élu un maire écologiste, Daniel Breuiller. Sur place, une centaine de personnes se sont déplacées pour venir écouter la candidate à l’élection présidentielle.

Sa solution pour résoudre la crise du logement : l’écologie mais aussi une réglementation renforcée des lois du marché. Parmi les propositions énoncées : construire des logements abordables de qualité, encadrer les loyers pour arrêter la spirale du logement cher, rénover les habitations, réquisitionner et taxer les logements et bureaux vides. Pour la candidate, ces mesures devraient créer près de 440000 emplois non délocalisables d’ici 2020.

Concernant la construction, la candidate ambitionne plus de 500 000 logements par an, dont 160 000 sociaux. Eva Joly souhaite augmenter le quota de 20% de logements sociaux à  25% (30% en Île-de-France) et envisage des sanctions si les chiffres ne sont pas atteints, à savoir « des amendes plus lourdes et l’interdiction de délivrer les permis de construire dans les communes« .

Pour faire baisser les loyers,  la candidate veut aussi s’appuyer sur le  modèle norvégien des coopératives d’habitants, appelées également « habitat participatif » (voir encadré ci-dessous).

La salle est enthousiaste sur les idées, même si tout le monde n’est pas forcément très optimiste concernant l’issue du scrutin. « Je ne pense pas qu’Eva Joly gagnera les élections, mais je trouve cela bien qu’elle fasse la démarche. Je crois plus en nos chances pour les législatives », glisse une militante.

Le logement coopératif, une alternative à la hausse des prix?
Le concept de logement coopératif reste peu connu en France. Marie-Paule, habitante de Bagneux et membre du collectif d’animation pour l’habitat participatif en Île-de-France explique : « L’habitat participatif :  ce-sont des gens qui s’associent pour habiter ensemble. Chacun est chez soi mais dans une même collectivité.  L’idée est de s’unir pour acheter afin de faire baisser les prix ».  Concrètement, la coopérative d’habitants est une forme d’habitat groupé avec des aspects juridiques et financiers très spécifiques dans laquelle la collectivité décide de tout, du cadre de vie aux aménagements communs.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Logements : Eva Joly présente son programme à Arcueil
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi