Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 13/04/2012
Réagir Par

Marc Arazi exige la transparence au tribunal

Désormais, ce n’est plus seulement dans l’arène du Conseil municipal que Marc Arazi, conseiller municipal d’opposition de Nogent sur Marne et leader du mouvement Nogent c’est maintenant, entend faire entendre sa voix concernant les décisions de la ville, mais au Tribunal administratif. A une semaine d’intervalle, l’élu a ainsi déposé deux recours contre des délibérations en y invoquant les mêmes motifs : le non respect du droit d’information des élus et l’abus de pouvoir du Maire (celui-ci ayant refusé, après communication des documents, une nouvelle délibération devant le Conseil Municipal).

Dans les deux cas, le conseiller d’opposition avait réclamé -mais pas obtenu, des documents qu’il jugeait utile pour prendre position sur une décision, avant la séance de Conseil municipal dans laquelle cette décision était mise aux voix.

La semaine dernière, la délibération, contre laquelle Marc Arazi a déposé une requête en annulation, concernait la signature du bail entre la ville et les nouveaux gérants du Nogentel (l’hôtel-restaurant situé au port de plaisance). Cette semaine, il s’agit de l’accord d’une servitude de passage dans le cadre de la construction d’une résidence en place de l’actuelle villa Marie (rue Emile Zola). Des riverains ont également déposé un recours contre cette décision.

Recours à la CADA : avis le 10 mai

En parallèle de ces deux recours, Marc Arazi a également fait appel à la CADA (Commission d’accès aux documents administratifs) pour réclamer les documents concernant l’érection de la statue inspirée de Carla Bruni au sein du projet immobilier de la Petite Italie. Celle-ci statuera le 10 mai.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags , Nogent, Recours,
3 commentaires pour Marc Arazi exige la transparence au tribunal
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi