Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 08/06/2012
Réagir Par

Marc Arazi fait campagne sur la santé

Publicité

Santé au travail, santé dans la ville et santé tout court, c’est sur ce terrain que Marc Arazi, candidat à la députation au nom de son mouvement C’est Maintenant a choisi d’axer le débat lors d’une réunion publique qui a attiré une quinzaine de personnes à l’école Galliéni mercredi 6 juin.

Le conseiller municipal était accompagné de Lysiane Brasset, Coordinatrice Val de Marne Priartem qui est intervenue sur les risques liés aux ondes électromagnétiques et antennes relais, Martine Favot, médecin du travail, sur les questions de santé au travail et Cécile Raffet, sa suppléante perreuxienne, sur la difficulté des jeunes à trouver un emploi stable, condamnés à enchaîner les stages les uns à la suite des autres. L’élue MoDem du Perreux a notamment insisté sur l’intérêt des formations en alternance.

En termes de proposition, le candidat a suggéré de faire voter une loi qui obligerait les propriétaires à évaluer la pollution électromagnétique de leur bien immobilier au moment d’une vente, au même titre que la présence d’amiante ou de plomb.

(Voir aussi billet sur les professions de foi manquantes de ce mouvement, dans les enveloppes envoyées aux électeurs de Bry sur Marne)

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , Débat, Elections législatives 2012, , Nogent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi