Élections | Accueil Val de Marne (94) Le Kremlin-Bicêtre | 14/04/2012
Réagir Par

Nicolas Sarkozy plaide pour le développement du numérique

Le candidat Nicolas Sarkozy s’est finalement rendu sur le campus numérique de Ionis Education (Epitech, Epita…) au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) ce samedi et a plaidé pour le développement de l’économie numérique et de la formation.

Arrivé vers midi avec une heure de retard, en raison d’un entretien à l’Elysée avec le président du directoire de PSA Peugeot Citroën, Philippe Varin, il a visité la rédaction des sites Melty (actualité, tendances, divertissement), créés en 2008 par d’anciens élèves du campus et s’est entretenu pendant près d’une heure avec des étudiants.

« Je retrouve dans le numérique un peu ce que j’ai aimé de l’Amérique. Une société où tout d’un coup tout est possible (…) Ce qui compte c’est : qu’est-ce que tu es capable de faire maintenant ? », a-t-il déclaré lors d’une interview diffusée en direct sur melty.fr.

« Grâce à ce nouveau secteur, on remet à plat les choses et tout un tas de gens qui n’avaient aucune chance de réussir dans la société d’avant, grâce au numérique vont devenir les cadors, les forts, les inventeurs« , a-t-il poursuivi, « c’est pour ça qu’il faut l’aider, comme un symbole pour décloisonner une société un peu cadenassée ».

Le président-candidat de l’UMP a souligné la nécessité de développer la formation dans un secteur où « il y a des offres d’emplois qui ne sont pas satisfaites parce qu’il n’y a pas de formation ». « Ce que je ne veux pas, c’est qu’on laisse chacun dans l’impasse de sa propre insuffisance de formation« , a-t-il déclaré.

Interrogé sur ses motivations pour une nouvelle candidature à l’Elysée, il a affirmé que s’il ne ressentait pas « l’énergie et la force de faire un deuxième mandat« , il « ne l’aurait pas demandé aux Français ».

M. Sarkozy s’est entretenu avec de nombreux étudiants, dont certains ont rejoint le campus après un échec dans leur formation initiale. A l’issue de sa visite, il est allé à la rencontre de dizaines d’entre eux qui n’avaient pas pu le rencontrer faute de temps et s’est livré avec eux à une séance de photos pendant une dizaine de minutes.

Le Campus numérique du Kremlin-Bicêtre regroupe cinq écoles qui forment aux métiers du numérique et d’internet : Epita, Epitech, SUP’Internet, Etna et e-Artsup.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi