Société | Nogent-Sur-Marne | 14/02/2012
Réagir Par

« Nogent ne financera pas de statue de Carla Bruni-Sarkozy » réaffirme le maire

(Mis à jour à 11h50) A l’occasion du Conseil municipal de Nogent sur Marne qui se tenait hier soir, le maire, Jacques JP Martin, a fait une mise au point suite à la polémique suscitée par l’érection d’une statue de femme italienne inspirée du visage de Carla Bruni-Sarkozy.

«La ville ne paiera pas un centime, c’est Cogedim qui supportera à 100% la charge financière car la statue qui devait initialement être sur la placette publique sera finalement dans la partie privative de la propriété. Cela a été négocié bien avant cette polémique et j’en ai fait communication lors du Conseil municipal du 23 janvier 2012», a expliqué l’édile.
(précisions mises à jour 11h50)Vérification faîte, un document posé sur table et destiné aux conseillers municipaux lors du conseil municipal de janvier faisait effectivement mention du financement de la statue par Cogedim, document qui a été mis en ligne avec les communications préalables du maire dans le relevé de décisions mis en ligne par la mairie le lendemain du conseil. (voir tout en bas de la page 6 du relevé de décisions). Simplement, ces quelques lignes étaient passées inaperçues car elles faisaient suite à une longue communication sur le projet de réaménagement du pôle RER A (un dossier d’urbanisme qui suscite le débat depuis de longs mois). La communication préalable orale du maire, lors du conseil municipal, n’y fait en revanche pas référence (cf enregistrement du Conseil de janvier, au début).  «Mais j’avais déjà communiqué cette information lors de la commission des finances, en présence de Michel Gilles et de Marc Arazi, et ces derniers ont ensuite continué à s’indigner alors que j’avais déjà mis les choses au clair ! », s’agace le maire, interrogé sur ce point à l’issue du Conseil. Propos confirmés par Déborah Munzer, adjointe au maire en charge de la culture.

Démenti de Marc Arazi et Michel Gilles (mise à jour 11h10)

« Faux et archifaux! » répondent Michel Gilles et Marc Arazi. « Il n’a absolument pas été question de ce sujet lors de la Commission des finances précédant le conseil municipal de janvier 2012. Pour l’instant, rien ne prouve que la ville n’a rien payé car la délibération votée en janvier 2012 précisait que 40% du montant de la commande devait être versé à la signature du contrat, et il n’a été voté depuis aucune délibération modificative.  C’est pourquoi j’ai réclamé au maire toutes les pièces justificatives prouvant que c’est bien Cogedim qui a payé l’artiste et non la ville« , insiste Marc Arazi. Un démenti confirmé par Michel Gilles.

Juste une inspiration

«Ensuite, il ne s’agit pas d’une statue de Carla Bruni. Il s’agit d’une statue de femme italienne et on ne reconnaît du reste absolument pas Carla Bruni. Elle en a simplement inspiré les traits. Son nom n’apparaîtra pas et la statue s’appellera la Valnuerese», poursuit l’élu. Mais pourquoi donc avoir choisi Carla Bruni ? En pleine période présidentielle, la polémique n’était-elle pas prévisible ? «Il n’a jamais été question d’inaugurer cette statue pendant la campagne. Dès que les travaux ont pris du retard, nous avons immédiatement décidé que l’inauguration s’effectuerait à l’issue du scrutin présidentiel», plaide-t-il. Jacques JP Martin assume en revanche à 100% le choix de Carla Bruni-Sarkozy comme source d’inspiration. «Et pourquoi pas ? Carla Bruni est la première dame de France, et elle est italienne, il s’agit d’un symbole fort !» La statue de 2,50 mètres de haut sera installée dans le jardinet de la résidence, côté privatif, et visible depuis la grande rue Charles de Gaulle.

Retour sur la séance du Conseil municipal

Pendant la séance du Conseil, la discussion sur ce point a été plus que tendue. Le maire, excédé par la polémique et refusant la discussion sur ce sujet après sa communication préalable en s’appuyant sur le règlement intérieur, a été confronté malgré tout aux questions d’Estelle Debaecker. Le ton est monté. Marc Arazi, montant au filet, s’est fait tout simplement couper le micro et Michel Gilles n’a pas pu intervenir. L’algarade n’était pas loin et le Conseil municipal a bien failli ne pas commencer. L’ordre du jour qui a suivi ne comprenant aucun dossier qui fâche a malgré tout calmé le jeu. Pour en savoir plus, écouter la séance en audio (tout au début) et lire également la communication préalable du maire.

Lire aussi article récapitulatif sur cette affaire.

33 commentaires pour « Nogent ne financera pas de statue de Carla Bruni-Sarkozy » réaffirme le maire
  • Finalement, cette statue, elle représentera bien Nogent: un symbole d’arrivisme, de faux semblants, d’alliances intéressées. Une ex-mannequin botoxée, sur le tard, devenue femme du président sur la ligne d’arrivée, ça devrait bien nous correspondre, non? Acclamons notre maire qui coule son bronze sur la place publique. Appelons le conservatoire « Y a quelqu’un qui m’a dit ». Ordonnons aux nouveaux nés sur la commune de se prénommer « Carla ». C’est bon de se sentir aimé, compris et défendu ainsi!

  • j’avais déjà communiqué cette information lors de la commission des finances, en présence de Michel Gilles et de Marc Arazi, FAUX ! il va falloir imposer l’enregistrement sonore de toutes les commissions pour mettre fin à ces mensonges

    Il n’a jamais été question d’inaugurer cette statue pendant la campagne FAUX ! La Cogedim a révélé la manipulation électorale qui se cachait derrière cette opération
    .
    Et pour être sur de pouvoir mentir en toute impunité, le maire interdit les prises de parole
    un bel exemple de « démocratie » soviétique
    .
    La vérité est que le maire s’est fait remonter les bretelles par le Château qui n’a pas apprécié cet excès de zèle dont le candidat Sarkozy n’a vraiment pas besoin
    d’où ses excuses présentées en fin d ‘intervention

  • C est assez amusant de voir des contributeurs apparaitre de nul part comme ce  » Phim » pour critiquer quelque chose qui n’est finalement pas critiquable puisque l histoire ne coute rien au contribuable et que la fameuse statue d’inspiration sera sur un domaine privé. Ces propos n’ont pas lieu d’être surtout quand un point a été fait il y a un mois sur le sujet

  • # 3
    ne cherchez pas il fallait par le billet d’hier mettre le feu et maintenir l’activisme des martinphobes et des sakoziphobes

  • Bon, finalement, si c’est bien le promoteur qui paie tout (?), comme la statue sera érigée dans une « cour » strictement privée, qu’elle ne sera pas visible par les passants, pourquoi imaginer qu’il y aurait une inauguration avec la participation de la municipalité ?
    Ca n’aurait pas de sens.
    On peut donc conclure qu’il n’y aura pas d’inauguration.

  • Le contributeur venu de « nulle part « est nogentais, ça devrait vous suffire, et je suis bien certain que vous n’êtes pas si « amusé » que cela! j’ai écouté l’enregistrement du conseil municipal: on se moque de nous puisque cette statue doit faire 2M50, donc peu importe si elle est sur un domaine privé ou non, car on nous imposera sa vue de toute façon; une statue dans une ville a une portée symbolique voire politique: elle est le fruit d’une volonté, celle de nous faire croire que Carla Bruni représente la femme italienne! foutaises! C’est cela qui est scandaleux et nous ridiculise, car associer sa personne aux travailleuses immigrées c’est un peu comme si l’on prenait la tronche de Dassault pour faire un mémorial de la paix. Le point a été fait il y a un mois? Je n’étais pas au courant et il faut remercier ceux qui ont permis de révéler cette stupide initiative. Si personne n’en avait parlé on aurait découvert un beau jour l »oeuvre » en plein centre de Nogent. Mais maintenant, nous sommes au courant: cette statue, si elle est réellement implantée, représentera le système JJPM. Quant à vous, si l’on s’en fie à votre message, du moment que cela ne vous « coute rien », que c’est « privé », cela ne vous gêne pas! elle est bien bonne! La pensée, la sensibilité, les convictions, ça existe. Le fait que ça ne « coûte rien » est maintenant secondaire. Je dirais même, encore heureux que ça ne coute rien. Ce qui « coute », c’est tout le reste. Et ce n’est pas rien.

  • Je viens de remettre l’article à jour avec les démentis de Michel Gilles et Marc Arazi concernant l’information sur ce sujet lors de la Commission des finances de janvier 2012.

  • @3 Tiens, Nogentais, le porte flingue de MARTIN, de retour sur la toile, toujours aussi méprisant, qui vient confirmer les mensonges de son Maître !..

  • @4Pardonnez moi PADDY, ne rêvez pas !!..

  • Mais non, Mme Godin, je ne rêve pas !
    Ca voulait être de l’humour.

    Bien sûr qu’il y aura une inauguration …

  • @Cecile, merci pour l’article bien qu’incomplet :
    A qui appartient cette statue et cet arbre placés dans une copropriété (domaine privé) ?
    Quelle pérennité pour la statue et l’arbre si la copropriété décide de s’en séparer ?
    La mairie procédera-t-elle alors aux rachats de cette statue et de cet arbre ?

  • la meute est encore déchaînée

  • Mme Godin : vous venez bien de qualifier une personne de « méprisant », en utilisant pour lui les termes de « porte-flingue », mensonges et Maitre. C’est bien cela? Dire d’une personne qu’il a un Maitre (je respecte votre typographie), bref le traiter d’esclave, ne serait-ce pas du mépris? Il y a des gens qui ne sont pas de votre avis. Bien sur. Et alors ?
    Cela vous semble inacceptable ?

  • Dire que c’est Carla Bruni qui représente le mieux les italiens c’est l’hôpital qui se fou de la charité. Il faudrait peut être ouvrir un peu plus les yeux, et arrêter d’imposer des bêtises pareil aux Nogentais. C’est une honte de voir ça.
    De plus, ça me fait beaucoup rire de voir que Nogent sur Marne veut « rendre hommage » aux italiens, alors que par derrière on déploie une vingtaine de policiers à la sortie du RER, et on se met à fouiller les étrangers. D’après un policier c’est un acte « normal ». Arrêtons donc avec cette hypocrisie s’il vous plaît.

  • Propos confirmés par Déborah Munzer, adjointe au maire en charge de la culture.
    le syndrome Jeanne d’Arc

  • 1) Il a bien été décidé à un moment donné que Nogent payait pour la statue, oui ou non?
    2) Ensuite, il a été décidé que SOGEDIM prenait tout à sa charge, sans contrepartie pour la ville.
    3) Conclusion: le promoteur prend sur sa marge ou augmentera ses prix de vente.
    >>> Ai-je bien compris?

  • le Daily Mouloud lundi : http://goo.gl/eYJmE
    En attente de Guillon samedi prochain !
    Esprit Canal !

  • oui, Jackie c’est exactement ça Jackie. Le maire a du se rendre compte qu’il allait une nouvelle fois un peu loin… Il me fait penser à un président qui a un peu le m^me comportement: j’annonce, je recule.

  • 17: Du Daily Mouloud il ressort que c’est JPM qui en a décidé pour Carla Bruni, et uniquement « cela ne vous a pas échappé » parce qu’avant tout elle était italienne. – Nogentais, vous avez le maire que vous méritez!

  • « Nogentais, vous avez le maire que vous méritez! »
    Vous oubliez les « godillots » !

  • @13 « Mr Claude », ou « Mme Claude », donneur ou donneuse de leçons, sachez que lorsque j’écris, mes mots sont mûrement pensés.
    « Nogentais » (voir son commentaire 3 et relisez le), n’a que du mépris pour celles ou ceux qui ne pensent pas comme lui, à l’image de son mentor MARTIN.

  • @17 arena
    Cette vidéo montre bien le caractère cassant et méprisant du Maire qui voue une admiration sans borne à la Maison SARKOZY.

  • Ecore bourrée de certitudes Marie France . à défaut d’autre chose . Prête à jeter son venin dès que je m’exprime . elle n’a encore pas compris que je ne roule pour personne .Drole de conception de la liberté d’expression où celui ou celle qui ne pense pas comme elle , se voit bafouer ou insulté . A ce que je sache ce site permet de s’exprimer sur la vie nogentaise quelque soit ses tendances et opinions ; Ouvert à tous à priori ; Qu’on nous dise si ce n’est pas le cas . Marie France doit l’ignorer

  • @ 23
    « Encore bourrée de certitudes Marie-France, à défaut d’autre chose ». Que voulez vous dire « NOGENTAIS » dit « LE CAMOUFLE », à l’esprit fourbe.
    Dévoilez vous, monsieur GODILLOT, « lèche-bottes », très apprécié de sa Majesté MARTIN qu’il suit aveuglément sans aucun esprit de discernement.

  • @ 23
    Vous avez probablement un correcteur de fautes d’orthographe sur votre ordinateur ? Il serait bon de l’utiliser pour corriger votre littérature truffée de fautes !!!

  • @Marie France : auriez vous si peu de choses intéressantes à nous dire pour tenir des propos aussi vils , aussi creux . Autrefois les seigneurs cherchaient à se divertir en utilisant des bouffons ; Marie France ! aujourd’hui vos faceties nous amusent follement . Merci de ces bons moments

  • @26 nogentais, le « poltron », le béni-oui-oui à la botte du Roi MARTIN 1er.
    Je suis ravie de vous distraire. Mais, contrairement à vous, la lecture vos piteux commentaires m’inspire plutôt de la pitié !!!…

  • Je me moque qu’elle soit la femme du président.
    Je me moque du coût de cette statue.

    Je trouve scandaleux et insultant que ce soit une fille de banquiers qui n’a connue que le luxe ait été choisie pour représenter les ouvrières. Il y avait tant de modèles à choisir dans les usines qui ferment.

  • Les italiens en règle générale se moquent de savoir qui va financer la statue. Par contre, nombreux sont ceux qui ne souhaitent pas voir la « valnurese » représentée sous les traits de Carla Bruni et ceci pour une raison autrement plus importante et dont personne ne parle. De nombreux médias nous ont raconté la belle histoire de Carla et de sa famille qui ont du quitter l’Italie , menacées qu’elles étaient par les brigades rouges qui, selon certaines sources, auraient même envisagé l’enlèvement de Carla. Quelques décennies plus tard, voici ces mêmes médias qui suspectent notre Carla, devenue grande et première Dame de France, d’être intervenue en faveur de Cesare Battisti et d’une autre dame, ex membres des brigades rouges et que l’Italie souhaitait pouvoir juger. On reproche 4 meurtres prouvés à Battisti. Même si elle s’en est défendue, comprenez le désaroi de nombreux italiens. Ces italiens qui, par l’intermédiaire du jumelage et d’associations ont toujours ouvrée aux cotés des différents Maires et majorité de Nogent, et qui se sont vus exclus de toute concertation, que ce soit pour la petite Italie, la Statue et le visage de Carla Bruni. Monsieur le Maire, nous avons travaillé souvent ensemble, nous nous voyons tous lmes ans en Val Nure. Vous avez fait une erreur. C’est humain. Payée pour payée, ne la mettez pas cette statue, ne serait ce que pour les familles des victimes des brigades rouges. Et vous, Monsieur le PDG de Cogedim, je crois que vous êtes originaire de Ferriere, en Val Nure. Ne posez pas cette statue.

  • Les réactions ont fait évoluer la situation en provoquant une marche arrière du maire : maintenant la statue ne coûtera officiellement rien à la ville et le promoteur, bon mécène, la prendra volontiers entièrement à charge sans aucune compensation… Cette statue étant placée dans un endroit privé, le commanditaire est libre de choisir le visage qu’il juge le mieux adapté au sens emblématique souhaité donner à cette œuvre. Tout le monde sait que c’est le prince qui nous administre qui a fait le choix du thème, en a fait voter la dépense pour 50% par les nogentais, puis a décider seul de lui donner le visage et de Carla Bruni, et ce uniquement pour les pures raisons qu’il a exposées, sans aucune arrière pensée qu’il garderait secrète. Mais tout le monde n’est pas convaincu ni de la sincérité du maire ni de la pertinence de son choix, les commentaires sur ce forum le démontrent.
    Personnaliser cette ouvrière par les traits de la deuxième dame (la première s’appelait Cécilia) d’un Président qui risque de n’être plus à son poste le jour de l’inauguration sous le seule prétexte qu’elle est d’origine italienne, d’autres ont dit ce qu’ils pensaient de ce choix singulier. Et si le Président candidat est réélu et qu’ensuite une troisième dame remplace la deuxième, que fait-on ?
    L’idée d’une tête interchangeable a été évoquée, ne serait-ce pas la solution ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *