Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 24/05/2012
Réagir Par

Pavés chinois à Nogent : le maire s’explique

Publicité

Suite à la polémique sur le recours aux pavés chinois pour refaire la voirie autour du projet immobilier Cogedim de la Petite Italie à Nogent sur Marne (voir article détaillé à ce sujet), le maire, Jacques JP, Martin, s’est longuement expliqué sur ce choix en préambule du Conseil municipal qui s’est tenu lundi 23 mai. (ci-dessous l’intégralité de son explication à lire ou écouter)

Principal argument évoqué : le prix. Pour les 691 m2 à couvrir, le prix du granit chinois a ainsi été évalué à 31 200 euros contre 47 600 euros pour le granit français le moins cher, ce qui constitue un différentiel d’environ 11 % sur l’addition finale de ce marché de voirie évalué au total à 288 000 euros.

Le maire a également motivé le choix du granit chinois par sa qualité, moins poreuse par exemple que celle du pavé portugais, et sa référence, du granit jaune, plus rare à trouver en France dans les dimensions choisies par la ville pour procéder à un pavage en cerces (pose en diagonale). L’élu a justifié le recours au granit jaune pour s’adapter aux façades colorées des immeubles, dont l’ensemble souhaite s’inspirer de l’architecture italienne de la région de Ferrière.

Enfin, l’élu a rappelé que le code des marchés publics ne permettait pas d’imposer une provenance française des produits lors d’un appel d’offres.

Cette déclaration n’a pas donné lieu à un débat contradictoire en conseil municipal car il s’agit d’une communication préalable. Les élus d’opposition n’ont donc pas réagi.

Voir ci-dessous l’intégralité de la déclaration du maire (à écouter également entre le temps 15:50 et 26:15 de l’enregistrement)

«L’architecture de l’ensemble immobilier de la « Petite Italie » s’inspire de celle que l’on retrouve dans la région de Ferrière, ville jumelée avec Nogent-sur-Marne.
Le maître d’œuvre désigné par la ville pour concevoir les aménagements urbains situés aux abords de ces nouvelles constructions a recherché un matériau noble dont le coloris serait en harmonie avec les façades colorées de la Petite Italie. Le choix s’est donc porté sur un pavé en granit jaune tacheté parfaitement adapté à l’harmonie générale et à l’ambiance souhaitée dans cet aménagement au coeur du centre-ville.
C’est donc ce matériau qui a été intégré au cahier des charges qui a permis d’engager une consultation d’entreprises en vue de l’attribution du marché de travaux. Bien évidemment, afin d’être conforme au Code des marchés publics, aucune prescription n’a été indiquée concernant la provenance géographique des matériaux ce qui serait discriminatoire et anticoncurrentiel, et par conséquent, contraire aux règles élémentaires des Marchés Publics. C’est ainsi que la Communauté d’agglomération de la Vallée de la Marne a procédé pour l’aménagement du Port en cours.
Les entreprises qui ont répondu à notre consultation ont été jugées sur 3 critères notés sur 20
points.
• Valeur technique : 7 points
• Prix : 8 points
• Délais de réalisation : 5 points
Afin de proposer leurs meilleures offres, les entreprises doivent attacher une attention particulière
au prix, puisque celui-ci représente 40 % de la note totale.
C’est ainsi que les entreprises recherchent les fournisseurs proposant les meilleures conditions, sans remettre en cause la qualité des produits sur laquelle ils s’engagent.
Notre projet de la « Petite Italie » prévoit un appareillage très précis en cerces requérant 4 modules de pavés différents : 7 X 7, 8 X 8, 9 X 9, 10 X 10 en 8 cm d’épaisseur sur les trottoirs et en 10 cm d’épaisseur sur la chaussée.
Les producteurs européens (France et Portugal) sont moins équipés que les producteurs chinois pour fabriquer des modules non-standards, ce qui entraîne des prix plus élevés.
L’écart du prix moyen entre le granit chinois et le granit portugais est de 40 % et de 52 % entre le granit chinois et le granit français le moins cher.
Pour notre projet de la Petite Italie, qui représente une surface de 691 m2, les écarts sur les prix de fournitures sont les suivants :

Remarques :
• La différence de prix en simple fourniture entre le granit chinois et le granit français le moins cher est de 16 411,25 € H. T. soit 19 627,86 € TTC.
• Dans notre marché, le pavé est vendu fourni et posé au prix moyen de 139 € H. T./m2, ce qui représente un montant global de 96 049 € H. T. pour 691 m2. La part de la fourniture de pavé représente donc 32 % du poste « pavé », les 68 % restant, correspondant au coût de la main d’œuvre française.
• Enfin, le montant global du lot voirie se monte à 288 374,70 € H. T. et par conséquent
la part fourniture des pavés de 31 184,83 € H. T., ne représente que 10,81 % du marché.
Le granit jaune choisi pour la « Petite Italie » est relativement rare en France et donc plus coûteux, surtout lorsqu’il est commandé en petite quantité.
Il est plus répandu au Portugal, mais ces dernières années il s’avère, selon le paveur, que la qualité est hétérogène et donc peu fiable. Un certain nombre de sinistres sont actuellement en cours avec ce type de granit en raison de sa porosité et de sa friabilité, notamment en cas de gel.
A ce jour, aucun problème de ce type n’est à déplorer sur le granit chinois du type de celui qui est posé actuellement à Nogent.
Enfin, afin de limiter au maximum les émissions de CO2 liées au transport routier, l’ensemble des matériaux a été acheminé par voie fluviale grâce à la liaison Le Havre-Gennevilliers. »

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags , Nogent, Pavés chinois, , Polémique
13 commentaires pour Pavés chinois à Nogent : le maire s’explique
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi