Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Faits divers | | 10/07/2012
Réagir Par

Prise d’otage à la maternelle Perrault : l’otage libéré, l’assaillant arrêté

Prise d’otage à la maternelle Perrault : l’otage libéré, l’assaillant arrêté

Mise à jour 14h33 : Le preneur d’otage, âgé de 31 ans, était équipé d’une arme factice à cartouches à gaz, imitation fidèle de pistolet automatique. L’homme, de type antillais, ne présente aucun antécédent judiciaire. Le parent qui s’était porté volontaire pour être otage à la place d’autres parents et enfants durant toute la matinée, est un ancien militaire. Il est sorti de l’épreuve saint et sauf.

Mise à jour 11h55 : suite à la libération du parent pris en otage ce matin à la maternelle Perrault de Vitry sur Seine, l’assaut a été donné par le RAID et le preneur d’otage vient d’être interpellé. Ce dernier a été pris en charge par des services compétents, son état psychique semble fragile, il a réclamé d’être tué durant l’assaut et il tient des propos incohérents). Le parent libéré est sain et sauf.

Mise à jour 11h36 : l’otage a été libéré. L’assaut aurait été donné. Le preneur d’otage est un homme noir de 30-40 ans portant une combinaison verte, comme celle d’un agent de propreté. Il a exprimé le souhait de se faire tuer par le RAID.

Mise à jour 11h11 : D’après un policier de l’UNSA sur place, 70 personnes ont été évacuées à proximité de l’école maternelle Charles Perrault de Vitry sur Seine où se poursuit la prise d’otage d’un parent venu accompagner son enfant au centre de loisirs ce matin vers 7 heures. Le preneur d’otage serait doté de deux armes à poing. Un négociateur du RAID a pu rentrer en contact avec lui mais un dialogue posé semble compliqué  à établir et il est difficile de comprendre les intentions du forcené, qui, après avoir menacé plusieurs parents ce matin, a retenu en otage l’un d’entre eux.

Mise à jour 10h40 : Les policiers d’élite du Raid ont établi un contact avec le forcené qui retient un homme en otage dans une école de Vitry-sur-Seine, qui sert de centre de loisirs pendant les vacances, a indiqué le préfet du Val-de-Marne Pierre Dartout à la presse.

Le forcené a retenu “brièvement” quatre enfants avant de les relâcher, a indiqué une source judiciaire à l’AFP. Il serait muni d’une arme de poing selon une source policière. La prise d’otage a commencé peu après 07H00 et le forcené retenait toujours en otage peu après 10H00 un parent qui était venu déposer son enfant, selon le préfet qui a tenu une brève conférence de presse aux abords de l’école. Des policiers d’élite du Raid en combinaison noire étaient positionnés aux alentours de l’école, a constaté l’AFP. L’identité du preneur d’otage n’était pas connue, selon une source judiciaire.
L’immeuble situé à côté de l’école a été évacué par mesure de précaution, selon la préfecture.

Mise à jour 9h30 : les policiers ne sont toujours pas rentrés en contact avec le preneur d’otage, un grand périmètre de sécurité a été installé autour de l’école).

Un parent qui emmenait son enfant à l’école maternelle Charles Perrault de Vitry sur Seine (Val de Marne), qui sert de centre de loisirs pendant les vacances, a été pris en otage par un forcené ce mardi matin 10 juillet vers 7 heures.

Aucun enfant n’est concerné et aucun contact n’a été établi avec le preneur d’otage malgré l’arrivée sur les lieux des policiers d’élite du Raid, a indiqué à l’AFP le directeur de cabinet du préfet du Val-de-Marne, Patrick Dallennes, qui se trouve sur place avec le préfet.

La prise d’otage est en cours à l’école maternelle Charles-Perrault, à l’angle de la rue Utrillo et de la rue Edouard-Til, dans cette commune située près de Paris, selon cette source.
C’est un parent qui venait déposer son enfant qui a été pris en otage, sans son enfant, selon la préfecture. La police n’avait pas de détails sur le forcené.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Prise d’otage à la maternelle Perrault : l’otage libéré, l’assaillant arrêté
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi