Société | Nogent-Sur-Marne | 19/04/2012
Réagir Par

Projet immobilier rue Emile Zola: le décaissement de terrain inquiète

Publicité

Comment passer de quatre à cinq niveaux en restant en  R+3 (c'est à dire Rez de chaussée et 3 étages)  ? En rajoutant un Rez de jardin en dessous du Rez de chaussée. C'est ce que s'apprête à faire le promoteur SARL Gambetta, après avoir racheté la Villa Marie de la rue Emile Zola à Nogent sur Marne, pour construire une résidence d'environ 28 logements et un parking de 34 places sur deux niveaux souterrains au 11 rue Emile Zola. Cette opération entraînera  un important décaissement de terrain et inquiète les riverains qui ont lancé une pétition et un recours gracieux contre le permis de construire.

Alors que le terrain est en pente, qui donne  du côté haut dans la rue Emile Zola, du côté bas dans un parking de la rue Jean Soulès, une partie de l’immeuble sera en effet située en rez de jardin (côté Jean Soulès). Ceci entraînera un décaissement de plusieurs mètres de terre autour de l’immeuble pour permettre au rez-de-jardin de disposer de vraies fenêtres, ces dernières étant situées en dessous du niveau naturel du sol (voir schéma ci-dessous).  « Nous sommes situés dans une zone soumise aux risques de mouvements de terrain et ce décaissement risque d’avoir des conséquences dans le voisinage« , s’inquiète Thierry Noviant, habitant de la rue Jean Soulès.

Les habitants s’élèvent également contre l’abattage de plusieurs arbres (cerisiers, pins…) qui ne sont pas considérés comme remarquables mais contribuaient à verdir le paysage, ainsi qu’un des deux grands arbres remarquables du jardin. « Quant au deuxième arbre, il sera taillé et entouré d’un décaissement sur deux mètres de profondeur!« reprend Thierry Noviant.

 

 

 

Un troisième grief des riverains concerne une servitude de passage que la ville a accordé au promoteur afin de permettre aux futurs habitants de la résidence d’accéder au parking via la rue Jean Soulès et non via la rue Emile Zola comme cela devrait être le cas. La rue Jean Soulès étant situé en contrebas de la rue Emile Zola, il est en effet plus facile d’accéder directement au parking en sous-sol par ce côté.  Une partie du parking actuellement situé à côté de la maison de retraite du Cèdre sera donc utilisée pour accéder à la résidence, sur une bande de 4 mètres de largeur. Cette servitude de passage, qui constituait une condition sine qua non pour que le promoteur accepte d’acheter la Villa Marie pour y construire un immeuble, achève d’agacer les habitants de la rue. (Voir le détail de la délibération votée lors du Conseil municipal du 14 décembre 2011.)

Ces derniers viennent donc de lancer une pétition, accessible sur Internet, pour dénoncer « un permis de construire qui ne respecte pas les riverains ». Ils ont également déposé un recours gracieux contre le permis de construire et n’excluent pas un recours contentieux. Afin de faire le point sur la situation, ils doivent toutefois rencontrer le maire de Nogent sur Marne, Jacques JP Martin, le 7 mai. Marc Arazi, conseiller municipal d’opposition, a de son côté également déposé un recours gracieux contre le permis de construire et attaqué la délibération du Conseil municipal au Tribunal administratif. (Voir article).

Lors du Conseil municipal de décembre 2011, cette délibération avait divisé l’Assemblée. Michel Gilles, Michel Devynck, Estelle Debaecker et Edith Heslouin (Groupe Nogent avec vous) avaient même voté contre, considérant qu’il n’y avait aucune obligation dans ce cas à encourager la densification.  Marc Arazi  n’avait pas pris part au vote, indiquant qu’il ferait un recours. (Voir article sur le débat en conseil municipal).

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Nogent, rue Emile zola, rue Jean Soulès, Villa Marie
8 commentaires pour Projet immobilier rue Emile Zola: le décaissement de terrain inquiète
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi