Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 19/06/2012
Réagir Par

Réaction de Caroline Adomo suite à la réélection de Gilles Carrez

Publicité

Battue par Gilles Carrez (député UMP sortant) au second tour des élections législatives, Caroline Adomo, candidate socialiste dans la 5e circonscription du Val-de-Marne (Champigny, Nogent, Le Perreux, Bry), donne son analyse de ce scrutin :

« Nous avons  obtenu 20854 voix, soit 45,94% des suffrages, ce score est en nette progression par rapport au scrutin de 2007. A l’époque, le candidat de la gauche au second tour, Dominique Adenot (Front de Gauche), avait totalisé 44,39% des suffrages. Depuis, la 5e circonscription a été redécoupée par l’ancienne majorité de droite à l’Assemblée nationale de façon à faciliter la réélection de Gilles Carrez. La ville de Nogent, qui a voté à 60,5% pour lui ce dimanche et qui appartenait à l’ancienne 7e circonscription, a ainsi été rattachée à la circonscription. Même s’il n’a pas été décisif, ce redécoupage a quand même contribué à apporter au député sortant un matelas confortable. Gilles Carrez a gagné 2537 voix grâce au rattachement de Nogent, alors que seulement 3688 voix nous séparent au total .
Il faut respecter la décision des électeurs. Je regrette seulement que le député UMP de la 5e circonscription ne s’adresse qu’aux seuls habitants de Nogent, Bry et Le Perreux. Durant la campagne, il n’a cessé d’opposer ces trois villes à Champigny, qualifiant cette dernière de bastion communiste et exhortant les électeurs des trois premières à y faire barrage pour préserver leur cadre de vie. Nous attendons de M. Carrez qu’il considère l’ensemble des habitants de la 5e circonscription, et non seulement ses supposés électeurs. Nous y accorderons une attention toute particulière.
Nous n’avons pas à rougir de notre campagne de terrain. Nous sommes allés à la rencontre des oubliés de la 5e circonscription, notamment dans les quartiers populaires de Champigny, Nogent et Bry, pour porter le message du changement. Nous devons profiter de cet engouement naissant pour poser les bases de nos succès futurs. Les élections municipales sont dans deux ans. Cela nous laisse le temps de nous préparer et de continuer à mener une campagne de proximité pour faire gagner les idées socialistes.»

 

 

Caroline Adomo et une équipe de militants lors d'un porte à porte dans le quartier des Maréchaux à Nogent sur Marne

Voir tous les articles sur les élections législatives à Nogent.

Voir page spéciale sur les élections législatives dans le Val de Marne

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
17 commentaires pour Réaction de Caroline Adomo suite à la réélection de Gilles Carrez
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi