Education | Val-de-Marne | 04/09/2012
Réagir Par

Rentrée des classes dans le Val de Marne

Rentrée des classes dans le Val de Marne

Avec les pré-rentrées diverses, les quelques 221 000 élèves du Val de Marne ne seront pas tous en classe dès aujourd’hui mais d’ici lundi, 132 871 auront bien rejoint les bancs de l’école primaire (maternelle et élémentaire) accueillis par 7 789 enseignants, tandis que 51 587 retrouveront ceux du collège et 36 496 ceux du lycée, encadrés par 9405 professeurs.

Plus d’élèves en voie générale ou technologique cette année

Au lycée, pour les formations jusqu’au bac, 81 263 élèves s’apprêtent à retrouver un lycée général et technologique et 40 934 un lycée professionnel au niveau de l’ensemble de l’Académie de Créteil (c’est à dire sur l’ensemble des 3 départements : Val de Marne, Seine Saint Denis et Seine et Marne). A noter pour cette rentrée 2012 une progression notable de la proportion d’élèves de l’Académie qui sont passés de 3ème en seconde générale ou technologique  (66,2% contre 63,3% l’an passé), tandis que les élèves  rejoignant une seconde professionnelle ne représentent plus que 31,5 % contre 34,2% l’an passé, la baisse la plus forte concernant les CAP tandis que se maintient le bac pro. Le taux  de redoublement reste stable, en légère diminution (de 2,5% à 2,3%). Cette évolution a permis de satisfaire plus facilement les attributions de place en lycée professionnel tandis qu’il a fallu créer une dizaine de divisions pour accueillir les secondes générales.

Changements  à venir à cette année

Pour les élèves, le changement le plus concret de cette rentrée est sans doute l’allongement des vacances de Toussaint à deux semaines complètes (du 27 octobre au 12 novembre). C’est aussi, pour les 13 300 élèves de 6e des collèges publics du Val de Marne, la dotation par le Conseil général d’un ordinateur portable (voir article à ce sujet, ainsi qu’article sur le nouveau portail de ressources pédagogiques).  Sur le plus long terme, l’action pédagogique dans le département sera encadrée à deux niveaux : local avec le projet académique de Créteil 2012-2015 (télécharger le projet complet) et national avec les nouvelles mesures à venir (notamment des propositions de lois attendues d’ici la fin de l’année) qui s’appuieront sur une concertation nationale lancée en juillet et qui s’achèvera fin septembre (voir article détaillé avec planning des réunions publiques dans le Val de Marne).

Recrutements spécifiques à la rentrée 2013

En attendant, quelques postes supplémentaires ont été affectés qui concernent principalement les enseignants d’école primaire (13 professeurs d’école ont été recrutés pour compenser partiellement les 49 suppressions de postes. Ont également été recrutés des assistants de vie scolaire (AVS) pour accompagner les enfants porteurs de handicap (254 au sein de l’Académie). Dans les collèges et lycées, ce sont des assistants éducatifs supplémentaires qui ont été recrutés (163 dans l’Académie). Des assistants de prévention et de sécurité, nouveau type de poste, vont également rejoindre les collèges où il y a le plus de tensions (50 au niveau de l’Académie et 9 dans le Val de Marne). Recrutés d’ici octobre auprès de profils Bac +2, ils travailleront en lien avec les équipes mobiles de sécurité.

La mobilisation fait aussi sa rentrée

Face à ces nouvelles mesures, les syndicats d’enseignants et l’association de parents d’élèves FCPE restent insatisfaits en raison principalement de la suppression d’un certain nombre de réseaux d’aide aux enfants en grande difficulté (RASED, composé dans une commune de psychologue et d’enseignants spécialisés) ainsi qu’à la fermeture de classes entraînant des effectifs parfois supérieurs à 30 élèves. La mobilisation reste donc forte sur le terrain avec plusieurs actions au sein des écoles dès ce matin ainsi que des manifestations déjà programmées mercredi après-midi devant le rectorat de Créteil et vendredi après-midi devant l’Inspection académique, en parallèle des derniers ajustements de carte scolaire. (Voir reportage à Valenton et Créteil)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi