Justice | | 21/08/2012
Réagir Par

Renvoi en novembre du procès pour violences contre des policiers

Renvoi en novembre du procès pour violences contre des policiers
Centres de vaccination à Alfortville : Voir la page

Le procès de quatre jeunes hommes, qui devaient être jugés mardi devant le tribunal correctionnel de Créteil pour des faits de violences, outrages et rébellion à l’encontre de six policiers, le 16 juillet dernier à Alfortville (Val-de-Marne), a été renvoyé au 22 novembre 2012.

Le procès a été renvoyé afin que l’inspection générale des services (IGS), la police des police, auprès de qui une plainte a été déposée à la fin du mois de juillet par les prévenus, ait le temps de rendre ses premières conclusions.

Il est reproché à ces quatre jeunes hommes, âgés de 21 à 24 ans et originaires d’Alfortville, des violences en réunion avec armes –une bouteille et des pierres–, menaces, outrages et rébellion, à l’encontre de policiers lors d’un contrôle d’identité, le 16 juillet à Alfortville.
Il leur est également reproché d’avoir crié, provoquant un “attroupement armé”.

Deux des avocats des prévenus, Mes Ludovic Elbaz et Elias Stansal, avaient dénoncé des “violences policières” et fait état de coups de trottinette à l’encontre de l’un des prévenus, ou encore d’un coup de flash-ball en pleine tête.

Le procès devait initialement se tenir le 19 juillet en comparution immédiate.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Renvoi en novembre du procès pour violences contre des policiers
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi