Société | Nogent-Sur-Marne | 01/06/2012
Réagir Par

Retour sur le meeting de Gilles Carrez à Nogent

Publicité

Le député UMP sortant de la 5e circonscription (Nogent Le Perreux Bry Champigny Nord Est et Centre), Gilles Carrez, par ailleurs maire du Perreux, est venu défendre la cause de l'UMP en meeting à Nogent sur Marne jeudi 31 mai à la salle Charles de Gaulle, devant quelques 80 militants ou sympathisants locaux et en présence de son suppléant, le maire-adjoint de Bry Dominique Roblin, ainsi que du maire de Nogent sur Marne, Jacques JP Martin.

L’occasion pour l’élu de démonter quelques propositions socialistes comme la taxation à 75% des revenus dépassant le million d’euros annuel. « La majorité des revenus au-dessus de 1 million sont issus des actions ou biens immobiliers, déjà taxés par ailleurs et soumis à l’ISF. Au final, le montant de la taxation ne sera donc pas de 75% mais de 100 %! » Ou encore l’abrogation de la circulaire Guéant qui restreignait la possibilité des étudiants étrangers diplômés de travailler en France. « On ne montre dans les médias que les diplômés des plus grandes écoles qui trouveront immédiatement du travail mais les étudiants africains en sociologie, psychologie ou sciences politiques, eux, ne trouvent pas pas d’emploi. » Interrogé sur la TVA sociale, le député en a défendu le principe tout en reconnaissant que cette mesure n’est pas très porteuse électoralement.

Questionné sur les stock options et les salaires qui explosent les plafonds, l’édile perreuxien s’est en revanche rapproché de position des socialistes. « Les stock-option ont été créées pour favoriser l’éclosion des start-up de la nouvelle économie mais elles ont été dévoyées par les membres des conseils d’administration des grandes entreprises qui se nomment entre eux et s’accordent des rémunérations en dehors de la réalité. Cette question dépasse le clivage droite-gauche. Lorsque l’on est en crise, l’exemple doit venir d’en haut, c’est symbolique mais pas démagogique. Partout en Europe, les gens n’en peuvent plus de voir des dirigeants qui se sucrent! »

Sur la question d’un accord avec le Front National, qui permettrait de battre la gauche, Gilles Carrez a rappelé la position de l’UMP. « Nous avons des préoccupations proches mais certaines positions du Front National sont inacceptables et cela pose un problème éthique. La discussion est régulièrement abordée au sein du bureau de l’UMP et la réponse est toujours la même : pas d’accord avec le FN. Cela ne nous empêche pas de nous adresser aux électeurs du Front National. »

 

 

Concernant le rapport de force électoral dans le 5e circonscription, le candidat à sa propre succession s’est montré prudent. « En 2007, il y avait une véritable vague bleue, et j’avais remporté 46% des suffrages au premier tour alors que notre circonscription ne comprenait pas encore Nogent (majoritairement à droite). Cette année, je serai contente si je fais 40 % au premier tour, malgré la modification de composition de la circonscription!’ Pour rappel, C’est François Hollande qui est arrivé légèrement en tête dans la 5e lors du second tour de la présidentielle. Voir article détaillé.

Voir tous les articles relatifs aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Elections législatives 2012, , Le Perreux-sur-Marne, Meeting, Nogent, UMP
9 commentaires pour Retour sur le meeting de Gilles Carrez à Nogent
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi