Société | Nogent-Sur-Marne | 27/01/2012
Réagir Par

Slogan : Nogent c’est maintenant défie Solférino!

C’est maintenant, c’est à qui ? Le mouvement politique local sans étiquette de Nogent sur Marne, Nogent c’est maintenant, saisira le juge des référés du TGI dès la semaine prochaine pour faire valoir son antériorité concernant le slogan « C’est maintenant » et demander au Parti socialiste de retirer cette mention de ses affiches de campagne dans la 5ème circonscription du Val du Marne. 

(Mise à jour 12 février, l’audience du référé se tiendra le 15 février) Pour Marc Arazi, leader du mouvement et conseiller municipal d’opposition, le slogan de campagne de François Hollande a créé une confusion entre son parti sans étiquette et le parti socialiste, qui lui est préjudiciable : « C’est profondément injuste, nous travaillons depuis cinq ans sur le terrain, sommes désormais connus en tant que force politique indépendante à Nogent et dans Val de Marne, et nous nous retrouvons subitement dépossédés de notre identité politique! »

Joignant le geste à la parole, l’élu nogentais brandit une copie d’écran du blog de Caroline Adomo, candidate PS dans la 5ème circonscription du Val de Marne, sur lequel figure une large photo du candidat à la présidentielle derrière un pupitre arborant la  fatidique formule. « Nogent c’est maintenant va présenter un candidat dans la 5ème circonscription et cette confusion des slogans est inacceptable! » reprend-il.

Mi-janvier, NCM (Nogent c’est maintenant) a envoyé un courrier à l’attention de François Hollande  pour lui exposer le problème, s’étonnant que l’agence de publicité du PS, BDDP, n’ait pas pris la peine de faire une recherche sur Google pour constater la présence de son mouvement, et demandant au candidat à la présidentielle de lui adresser un « signal fort et clair » qui témoigne de son respect pour sa formation « quand bien même il ne s’agit que d’une formation locale ».

L’avocate de  BDDP plaide le libre usage du langage courant

L’avocate de BDDP dans ce dossier, Maître Véronique Lartigue, a alors répondu en place du PS pour expliquer que les termes « changement » et « maintenant » s’inscrivent dans la continuité de la communication politique du PS depuis 30 ans (voir article précédant sur ce sujet). L’avocate a également expliqué que ces termes « sont issus du langage courant et sont de libre parcours particulièrement dans le langage politique de sorte qu’ils ne peuvent, du simple fait de leur emploi, faire l’objet d’une appropriation par un droit privatif« . Pour Maître Lartigue, la signature de Nogent c’est maintenant et le slogan de François Hollande « ne peuvent en aucun cas être sujets à confusion dans l’esprit des électeurs ». L’avocate conclut néanmoins son courrier en indiquant que le slogan  » Le changement c’est maintenant » sera utilisé exclusivement dans le cadre de la campagne 2012.

L’avocat de Nogent c’est maintenant plaide la responsabilité délictuelle

Une réponse qui n’a pas convaincu du côté de Nogent. Le mouvement local, qui n’est pas constitué en parti ni association mais a été incarné par une liste aux municipales, et des candidats aux élections cantonales et prochainement législatives, a donc décidé de saisir le juge des référés du TGI dès la semaine prochaine à partir de l’action conjointe de plusieurs militants. L’argumentation juridique, exposée par l’avocat Maître Jean-Marie Guélot, n’entend pas s’appuyer sur le droit des marques, même si Nogent c’est maintenant a été déposé à l’INPI, mais sur le préjudice causé. « Nous allons invoquer le trouble manifestement illicite et la responsabilité civile délictuelle en citant l’article 1382 du Code civil ». Concrètement, le raisonnement de NCM est le suivant : Le Parti socialiste a choisi le slogan alors qu’il n’était pas possible de passer à côté de l’existence de NCM en procédant à une simple recherche, et ce slogan a créé un préjudice à NCM. Le PS doit donc réparation à NCM. CQFD!

 

 

24 commentaires pour Slogan : Nogent c’est maintenant défie Solférino!
  • Comment faire parler de soi quand on a rien à dire
    Cet article sur Nogent Citoyen était-il indispensable ?

  • Je comprends mieux l’urgence de présenter un(e) candidat(e) aux législatives 2012 !

  • Encore un politicien qui sait utiliser son temps intelligemment ! De la com’ à moindres frais pour un fossoyeur de la politique. Continuez M. Arazi, on peut dire que vous phosphorez avec ces deux mots qui vous appartiennent…

  • Cet article n’était pas indispensable ainsi que le billet de Nogent Citoyen concernant la « croustillante » affaire du taxi parisien et de sa passagère nogentaise !!…

  • Marc ARAZI est plus enclin et plus rapide à faire un recours pour défendre ses ambitions personnelles que pour défendre les intérêts des nogentais.

  • Indispensable ?

    Sans doute pas, mais c’est une information. Elle ne semble ni vulgaire, ni racoleuse. En quoi, est-elle gênante ?

    Cette pression pour une (auto) censure, par contre, me gène.

    J’en profite donc pour féliciter Nogent Citoyen pour sa présence, sa vitalité et la qualité de son information.

    Continuez et merci

  • Et ce n’est pas fini!! Je vous informe que j’ai l’intention de porter plainte également contre « Nogent c’est maintenant ». En effet, je suis conseiller municipal de Maintenon (Eure et Loir) et président du mouvement « Nos gens, à Maintenon! »…Monsieur Arazi s’étant, de toute évidence, inspiré de notre appellation, il porte un préjudice considérable à notre grand mouvement politique en introduisant une confusion intolérable dans l esprit des électeurs.

  • @6 Claude
    Oui, mais pour parler d’une affaire aussi délicate, il faut avoir des billes….vérifiées.
    D’autre part, Marc ARAZI, au lieu de s’attaquer vainement au slogan du Parti Socialiste national ferait mieux de s’allier à une opposition constructive au sein du Conseil Municipal de NOGENT.
    Pour l’humour et avec un soupçon de provocation, je suggère à Marc ARAZI de reprendre le slogan qui a porté bonheur à Nicolas SARKOZY en 2007 : « Ensemble tout devient possible »
    par : A NOGENT, tout devient possible !

  • Modification: « A NOGENT, tout deviendra possible » quand le siège de maire sera devenu éjectable…même la Démocratie de Proximité!

  • à 5) Marie Curie: si vous considérez que permis de construire du Pôle RER est un détournement du projet initial et qu’il est contraire aux intérêts financiers et environnementaux des nogentais, ne manquez pas de rejoindre les opposants du recours (requérants) pilotés par Michel Gilles d’ici peu de temps. C’est pressé et valable pour tout le monde.

  • Tous ceux qui souhaitent une renégociation du projet peuvent se joindre au recours à condition de répondre avant le 14 février
    en remplissant le formulaire :
    http://ciassp.free.fr/permis/Participation%20recours.pdf

  • @…..Mr Arazi ne changer rien ……vous me faite rire ..si si …..enfin apres le fou rire …..je trouve cela « etonnant » ..personne dans son entourage ne lui dit que tout cela devient ridicule ?…..et une question ….qui finance tout cela …..les adherants de « nogent c’est …. »

  • @julien ……oulala ..tu vas avoir des problemes …….:-) (clin d’oeil pour le SAV d’omar et fred )

  • @michel Gilles ..excellent ….:-) !!!!!….. excellent film en plus …..mais qui fait peur 🙂 !!!!

  • Un peu d’histoire : La bataille de Solférino et de géographie !

  • petite question naïve :
    « Nogent c’est maintenant » ça veut dire quoi ?
    autant « le changement c’est maintenant » je comprends
    mais pour ce « slogan » de 2008 je n’arrive pas à voir
    qui peut m’expliquer ?

  • « Nogent c’est maintenant » POURQUOI FAIRE ???;;;

  • Les partis politiques s’inventent des slogans comme les marques commerciales.
    > « le changement » – « autrement » – « maintenant » …Mais la marchandise est toujours la même.
    1.« Du sérieux, du solide, du vrai » (Raymond Barre, 1988) 2.« Le président qu’il nous faut » (Jacques Chirac, 1981) : 3.« Il faut un président à la France » (Valéry Giscard d’Estaing, 1981)
    4.« Présider autrement » (Lionel Jospin, 2002)
    5.« A Chicken in Every Pot. A car in every garage »
    6.« Pour faire enfin bouger la France » (Alain Madelin 2002)
    7.« Nous irons plus loin ensemble » (Jacques Chirac, 1988)
    8.« Un président jeune pour une République moderne » (François Mitterrand, 1965)
    9.« I like Ike » (Dwight D. Eisenhower, 1952) : (« I still like Ike », 4 ans plus tard).
    10.« Le candidat des maires » (Gérard Schivardi, 2007) :
    11.« Génération Mitterrand » (François Mitterrand, 1988) :
    12.« Pour que ça change fort » (Ségolène Royal, 2007) :
    13.« La relève » (François Bayrou, 2002)
    14.« Debout la République » (Nicolas Dupont Aignan, 2012) 15.« Osez Bové » (José Bové, 2007)

  • Certes mais cela ne me dit pas ce qu’il faut comprendre par
    « Nogent c’est maintenant »
    ce slogan a été imaginé en 2008 au moment de l’alliance avec J JP Martin
    était-ce pour dire « c’est maintenant que je rejoins l’équipe de Martin » ?
    Aujourd’hui il faut actualiser et trouver un autre slogan qui corresponde à la situation
    Nicolas Sarkozy nous avait promis en 2007 « Travailler plus pour gagner plus »
    hier il a actualisé son slogan qui devient « Travailler plus (la fin des 35H) pour gagner moins (la TVA sociale) » Pour moi, ça c’est clair

  • Pour ma part, je trouve plus qu’amusant que Marc ARAZI se plaigne de l’utilisation par le PS d’une partie de son slogan alors qu’il utilise mon nom (en entier !) sur ses tracts et ce, en dépit de mes protestations réitérées depuis décembre 2010 ! A mes plaintes, sa réponse a toujours été « C’est comme çà, moi je fais de la politique »….alors pourquoi prendre un avocat ? En tout cas, il ne faut donc pas être surpris de la réponse de l’agence de communication qui ne dit pas autre chose …
    Mais il est vrai que le positionnement politique de Marc est ardu : il refuse d’être assimilé à l’équipe en place pour ne pas être étiqueté UMP, le MODEM a refusé de lui donner la place qu’il réclamait…..mais l’assimilation possible au PS est tout aussi problématique dans une ville plutôt à droite ! La marche est étroite…

  • Il peut faire une OPA sur la section du Nouveau Centre qui est en jachère
    et, sur ses tracts, il n’aura qu’à remplacer le « X » par « IL »

  • On peut quand-même se poser la question : pourquoi un parti national comme le PS n’a pas fait de recherche sur les slogans déposés en antériorité ? Je comprends la réaction de Marc Arazi qui défend sa formation politique.

  • Marc ARAZI a une réaction très enfantine. Son combat inutile est perdu d’avance. Il ferait mieux de s’associer, avec l’opposition du Conseil Municipal, au recours contre les permis de construire à NOGENT, ce serait plus ….constructif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *