Roms | | 13/09/2012
Réagir Par

Sucy après les Roms

Sucy après les Roms

Occupé il y a encore quelques semaines par 800 personnes, le camp de Roms de Sucy en Brie qui devait être évacué le 15 septembre a été déserté ces derniers jours par vagues successives de familles parties s’installer un peu plus loin dans le Val de Marne ou les départements voisins.

Interrogées au sujet de ce terrain, plusieurs associations avaient témoigné en début de mois de l’impossibilité d’accompagner leurs habitants dans leurs démarches tant ils étaient nombreux (voir article à ce sujet). Et alors qu’une circulaire interministérielle publiée fin août avait recommandé d’assortir les expulsions de terrain de mesures d’accompagnement, la mission s’avérait ardue. Ce départ anticipé règle en partie le problème en le redécoupant.

Sur place, le terrain ressemble aujourd’hui à un village fantôme. Des dizaines de baraques qui servaient d’habitations sont démolies et se répandent sur le sol, parmi les détritus, les jouets d’enfants, les vêtements et les journaux. L’ambiance est fantasmagorique et la boue a recouvert les tapis qui ont servi de sol depuis des mois.

Lire aussi l’enquête sur les Roms en Val de Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Sucy après les Roms
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi