Santé | Accueil | 31/05/2012
Réagir Par

Tuberculose : 15 jours de dépistage au lycée Delacroix

Tuberculose : 15 jours de dépistage au lycée Delacroix

Un dépistage de la tuberculose a débuté mercredi 30 mai au lycée Eugène Delacroix de Maisons-Alfort (Val-de-Marne) où un élève a contracté la maladie qui s’est propagée à sept personnes, et sans doute une huitième, a expliqué à l’AFP l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France.

Il y a une personne, dans le cadre de ce dépistage, qui a eu une réaction forte donc il n’est pas impossible d’avoir un neuvième cas“, a dit jeudi à l’AFP Laurent Chambaud, directeur de la santé publique à l’ARS d’Ile-de-France. Cette personne a été hospitalisée.
La nouvelle vague de dépistage a commencé mercredi, avec dans un premier temps les professeurs et les membres du personnel puis tout l’établissement, c’est-à-dire 1.500 personnes”, pendant une quinzaine de jours, a expliqué M. Chambaud.

Ces personnes doivent subir deux examens: “une prise de sang, qui permet d’établir si elles ont été en contact récent avec la tuberculose et une radio des poumons” réalisée dans un camion installé devant l’établissement, a-t-il précisé.

Après la découverte d’un cas de tuberculose chez un élève, un premier dépistage avait été réalisé entre février et avril au lycée Eugène-Delacroix à Maisons-Alfort, qui avait révélé cinq autres cas dans le lycée et deux à l’extérieur, chez des personnes ayant été en contact avec le malade. Sur ces huit malades, une seule est toujours hospitalisée. 150 personnes avaient été dépistées.

Les personnes atteintes d’une tuberculose active doivent prendre un traitement antibiotique de six mois. Pour celles souffrant d’une tuberculose latente, le traitement est de trois mois.

Si le nombre de cas de tuberculose a diminué au cours des dernières années en Ile-de-France (1.912 cas en 2010, contre 3.157 cas en 2.000), le taux d’incidence des cas déclarés dans la région est nettement plus élevé que la moyenne nationale (16,3 cas pour 100.000 habitants en IDF contre 8,1 pour 100.000 en France).

En Seine-Saint-Denis, 23 cas de tuberculose ainsi que 30 infections tuberculiniques latentes avaient été détectés dans le quartier pauvre de Clichy-sous-Bois lors d’un dépistage l’été dernier, et deux nouveaux cas avaient été dépistés dans le secteur lors d’un second dépistage fin septembre.

Voir les précédents articles sur ce sujet

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Tuberculose : 15 jours de dépistage au lycée Delacroix
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi