Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 19/01/2012
Réagir Par

Université Paris Est Marne la Vallée : le changement dans la continuité

Université Paris Est Marne la Vallée : le changement dans la continuité
Publicité

Gilles Roussel a été élu, mardi 17 janvier, président de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée pour un mandat de quatre ans, succédant à Francis Godard qui ne se représentait pas. Le nouveau président aura, entre autres missions, celle de continuer à donner corps au PRES (Pôle de recherche et d’enseignement supérieur) Universités Paris Est.

Ce pôle universitaire de l’Est parisien a déjà à son actif la constitution de six écoles doctorales, des laboratoires communs et des projets de coopération, mais n’a pas été retenu parmi les projets Initiatives d’Excellence (Idex) du gouvernement. Dans le cadre de ce pôle, le nouveau patron de l’université devra aussi poursuivre le rapprochement avec Paris Est Créteil. Un défi qui n’est pas gagné à la lecture de la profession des foi des candidats à la présidence de Paris Est Créteil, tous soucieux de conserver leur autonomie. L’Université de Paris Est Créteil élira sa nouvelle présidence en mars 2012.

Parcours

Gilles Roussel a exercé la fonction de vice-président enseignements et professionnalisation à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée de 2007 à 2011 avant d’être nommé vice-président en juillet 2011. Titulaire d’un doctorat en informatique, il a intégré l’UPEMLV en qualité de maître de conférences en 1994 avant de devenir professeur en 2004, puis directeur du Laboratoire d’Informatique Gaspard-Monge en 2005.

Retour sur l’élection

C’est le Conseil d’administration, composé de 17 membres, qui élit le président tous les quatre ans. Ce conseil avait lui-même été élu le 6 décembre 2011. La liste de Gilles Roussel (Ensemble pour Consolider et Développer notre Université, ECDU) soutenue par le président et les vice-présidents sortants, avait obtenu 8 sièges. Service public & démocratie (SP&D), liste d’opposition soutenue par les syndicats SNESUP-FSU et la CGT, avait obtenu 5 sièges.  L’UNEF et la Confédération étudiante (Cé), syndicats étudiants, avaient respectivement obtenu 3 et 1 sièges. Le Conseil d’administration est structuré en 4 collèges, 2 collège d’enseignants et assimilés qui disposent de 10 membres, un collège d’ usagers (étudiants) qui dispose de 4 membres et un collège autres personnels (BIATOSS) qui compte 3 membres. Des élections avec des listes spécifiques se tiennent pour chaque collège. Les syndicats étudiants ne se sont par exemple présentés qu’à l’élection du collège des usagers tandis que la liste ECDU ne s’est présentée qu’aux collèges des enseignants et assimilés. La liste SP&D s’est pour sa part présentée au sein des collèges enseignants et assimilés et de celui des BIATOSS. Lors de l’élection du président, aucun autre candidat ne s’est présenté et Gilles Roussel a été élu avec 10 voix pour et 7 blancs et nuls.

 

 

Liens utiles

Le site de l’Université de Paris Est Marne la Vallée
Le journal des élections universitaires de Pierre Dubois sur le blog EducPros

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Université Paris Est Marne la Vallée : le changement dans la continuité
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi