Education | Val de Marne | 13/11/2013
Réagir Par

23 maires du Val de Marne prêts à désobéir pour ne pas mettre en oeuvre les nouveaux rythmes scolaires

Publicité

Rythmes scolaires Mado3Alors que se tiennent ce jeudi 14 novembre une grève et manifestation des personnels municipaux et enseignants pour protester contre la réforme des rythmes scolaires, et que deux maires UMP ont rejoint hier le collectif des maires refusant d'appliquer la réforme, 25 élus (23 maires et 2 parlementaires) UMP, UDI, Modem et sans étiquette du département viennent de signer un appel commun pour demander la suspension

du décret publié en janvier dernier par le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, pour revenir à la semaine de 5 jours en contrepartie de journées plus courtes en semaine, complétées d’activités municipales. Faute de quoi, précisent les élus : « Ils se réservent le droit de ne pas mettre en oeuvre cette réforme lors de la rentrée 2014. »

Les élus font valoir « l’impossibilité de recruter en nombre suffisant des animateurs diplômés pour encadrer les nouvelles activités, avec des conséquences sur la sécurité des enfants (en particulier dans le cadre des sorties), l’impossibilité de trouver, dans de très nombreuses villes, les locaux susceptibles d’accueillir les enfants et, le cas échéant, de réaliser en temps utile les travaux indispensables à leur adaptation et l’ impossibilité de prendre en charge sur le budget communal les dépenses générées par ces nouvelles activités. »

Ils demandent la suspension du décret, la reprise de la concertation et la garantie d’une compensation intégrale des surcoûts pour les villes.

 

 

Télécharger l’appel et la liste des signataires du Val de Marne.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour 23 maires du Val de Marne prêts à désobéir pour ne pas mettre en oeuvre les nouveaux rythmes scolaires
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi