Société | Nogent-Sur-Marne | 15/02/2013
Réagir Par

Aire pour gens du voyage dans le bois de Vincennes : les élus de Nogent réagissent

Publicité

 (mise à jour19 février) Le Conseil de Paris a voté cette semaine la création d'une aire d'accueil de 28 emplacements pour gens du voyage au Bois de Vincennes, sur le parking de l'hippodrome, à côté de l'école nationale de police parisienne, entre le lac de Gravelle et l'arboretum de l'école d'horticulture du Breuil. Ce projet, qui n'en est pas à son premier essai, suscite la colère des villes riveraines, dont Nogent sur Marne. 

Les élus UMP et UDI de Saint Maurice, Joinville le Pont, Saint-Mandé, Nogent sur Marne, Maison-Alfort, Vincennes et  Charenton le Pont ont adressé un courrier de protestation à Bertrand Delanoë, maire de Paris, avant le conseil, et décidé, suite au vote de la délibération de ce mercredi 13 février, de déposer prochainement un référé au Tribunal administratif pour faire annuler cette décision. Les maires motivent leur colère en expliquant que si l’aire sera bien théoriquement située sur l’emprise de la ville de Paris, elle sera en réalité à proximité des commodités des villes riveraines, le douzième arrondissement étant situé à l’opposé de l’aire par rapport au bois alors que Joinville est par exemple à quelques centaines de mètres.

A Nogent, les élus sont plutôt défavorables à cette décision. En dehors du maire, Jacques JP Martin, qui a cosigné le courrier de protestation avec les élus des villes riveraines, voir le courrier, Marc Arazi, conseiller municipal d’opposition et leader de Nogent c’est Maintenant, s’est également déclaré hostile au projet. « Est-ce avoir du cœur que de prévoir d’aménager une aire pour les gens du voyage sur une zone inondable, isolée des infrastructures sanitaires et sociales et de l’école destinée à accueillir les enfants de ces personnes ? Est-ce leur réserver le meilleur traitement ? Je ne le crois pas… sauf à imaginer que les partisans de ce projet le défendent d’autant plus qu’ils comptent sur les services sociaux des communes limitrophes (donc aussi de ceux de Nogent-sur-Marne) pour intervenir auprès de ces populations. » s’inquiète-t-il. L’élu d’opposition, qui craint par ailleurs que le maire de Nogent sur Marne ne s’associe pas au futur recours en référé contre le projet, indique même qu’il est prêt à prendre le relais. « Si le maire de Nogent-sur-Marne ne s’associe pas à leur démarche, je suis prêt à le faire. C’est ma responsabilité d’élu local », prévient-il. (mise à jour 19 février : le maire fait savoir qu’il s’associera au référé avec les élus des villes riveraines)

De son côté, Michel Gilles, également élu d’opposition divers droite et membre du mouvement Nogent Démocratie, regrette aussi le choix de cette localisation tout en reconnaissant le casse-tête suscité par cette question. « Aucune commune ne veut d’aire d’accueil et du coup, les familles s’installent n’importe où, ce qui n’est pas non plus une solution. Je suis pour privilégier des petites aires, limitées à une vingtaine d’emplacements, et situées à proximités des villes pour que les enfants puissent aller à l’école. L’emplacement proposé au Bois de Vincennes n’est pas vraiment proche d’un centre-ville. Elle sera à côté de la police mais pas des écoles! Si c’est une ville riveraine qui s’occupe d’accueillir les familles pour les commodités, elle pourrait demander à ce que l’aire soit intégrée à son propre quota d’aire d’accueil à réaliser. »

 

 

Même William Geib, conseiller d’opposition socialiste, trouve le procédé « hypocrite« . « La moindre des choses aurait été de concerter les villes voisines avant pour concevoir cette aire en bonne intelligence avec elles. »

Seul Europe Ecologie les Verts se félicite, dans un communiqué départemental, de cette perspective d’accueil des familles dans des conditions respectables, et invite les autres communes du Val de Marne à s’en inspirer pour se mettre en conformité avec la loi. (voir article avec leur réaction).

Voir aussi la délibération précise sur le site de la ville de Paris.

Mise à jour 19/02 : Voir article avec le projet paysager détaillé.

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , Nogent
183 commentaires pour Aire pour gens du voyage dans le bois de Vincennes : les élus de Nogent réagissent
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi