Education | Val de Marne | 22/10/2013
Réagir Par

Cantines du Val de Marne : du paysan à l’assiette ?

Publicité

Cantines Choisy Le RoiAprès avoir lancé une consultation auprès des 104 collèges publics du Val de Marne en début d'année, pour cerner les priorités attendues par les élèves, enseignants et personnels, le Conseil général a voté ce lundi 21 octobre une charte comprenant un certain nombre d'engagements dont celui de mettre en oeuvre une centrale d'achat à la disposition, à titre facultatif, des intendants de chaque collège.

L’objectif de cette centrale d’achat, qui pourrait voir le jour dès 2014, est de garantir un certain niveau de qualité et de prix toute l’année ainsi que de privilégier des circuits courts. D’ores et déjà, des contacts ont été pris avec les conseils généraux du Lot et Garonne et de l’Allier pour travailler avec des producteurs locaux de fruits et légumes et de viande de ces départements, indique Christian Favier, président du Conseil général, qui précise qu’une partie des produits pourraient être issus de l’agriculture biologique.

A terme, d’autres établissements du département pourraient être concernés par une telle centrale d’achat, des crèches aux maisons de retraite.

Une formation des chefs cuistots de cantine parrainée par Thierry Marx !

Thierry MarxParmi les autres actions envisagées par le Conseil général, figurent aussi la mise en place d’un jury d’évaluation et de labélisation des restaurants scolaires ainsi que la mise en place d’une formation à destination des agents qui serait parrainée par le chef étoilé Thierry Marx.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi