Loisirs | Accueil Val de Marne (94) Marne la Vallée | 08/01/2013
Réagir Par

Chez Mickey, l’anniversaire dure deux ans

Télécharger dans votre calendrier
  • Chez Mickey, l’anniversaire dure deux ans

  • Marne la Vallée
  • Gratuit 0 EUR
Chez Mickey, l’anniversaire dure deux ans
Publicité

Fort du succès de son vingtième anniversaire, 2012 a été une année record de fréquentation avec 16 millions d’entrées, Disneyland Paris veut rester sur sa lancée. En attendant l’ouverture de la très attendue nouvelle attraction autour du film Ratatouille, aux Walt Disney Studios, toutes les  festivités spéciales (parades, spectacle nocturne…) se poursuivront donc pendant la saison 2013.

Ainsi en est-il de Disney Dreams, spectacle mêlant feux d’artifices, mapping, musiques et fontaines, donné tous les soirs à la fermeture du Disneyland Park, au dessus du Château de la Belle au Bois Dormant. De même que la nouvelle parade, plus moderne, avec les héros et princesses Disney des films les plus récents. Ou encore les « rencontres avec Mickey », au sein du théâtre de Disneyland Park, pour rencontrer la mascotte de Disney dans les coulisses de son spectacle, et même le train Disney, conduit par Minnie, Donald ou encore Tic et Tac…

Prix d’hiver

Seul parc d’attraction ouvert pendant l’hiver (Astérix et autre Mer des Sables ne rouvriront que le 13 avril), Disneyland Paris en profite et tente d’attirer autant de monde qu’à la belle saison en  proposant des forfaits spéciaux. A noter notamment des séjours gratuits pour les enfants de janvier à mars 2013 (opération les 3 mois iresissstibles). (Réservations avant le 31 janvier 2013 pour des séjours jusqu’au 27 mars 2013). Jusqu’au 22 mars 2013 également, chaque billet adulte acheté donnera droit à un billet gratuit enfant (jusqu’à 12 ans) pour une visite le même jour, valable pour les billets spéciaux (Franciliens, semaines, etc…).

Plus de détails sur Disneyland Paris.

 

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi