Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Décès | Saint-Maur-des-Fossés | 02/09/2013
Réagir Par

Disparition de Jean-Louis Beaumont, ancien maire de Saint-Maur

Publicité

Jean-Louis-BeaumontMise à jour 2 septembre : un registre a été mis à la disposition du public dans le hall de l'hôtel de ville. Maire divers droite de Saint-Maur-des-Fossés de 1977 à 2008, Jean-Louis Beaumont est décédé dans son sommeil ce samedi 31 août à l'âge de 87 ans. Maire durant 31 ans, l'élu a aussi été député de 1978 à 1997, en non inscrit puis dans le groupe UDF,

avant de se faire battre par son ancien conseiller délégué… Henri Plagnol. Professionnellement, Jean-Louis Beaumont était professeur de médecine et président de l’université Paris 12 Val-de-Marne. Parmi les différentes mouvances politiques de la droite saint-maurienne, Jean-Louis Beaumont était le fondateur du mouvement des Villages dans la ville, actuellement incarné par Nicolas Clodong.

Dans un communiqué, ce dernier a évoqué « son sens du devoir, de la fidélité aux engagements pris, son respect des personnes et sa profonde humanité ».

« Je m’incline respectueusement devant son œuvre et sa mémoire. Il a profondément marqué de son empreinte Saint-Maur« , a-de son côté témoigné l’actuel maire, Henri Plagnol.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

7 commentaires pour Disparition de Jean-Louis Beaumont, ancien maire de Saint-Maur
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi