Expositions | | 21/02/2013
Réagir Par

Emoi et moi : introspection d’artistes au Mac/Val

Emoi et moi : introspection d’artistes au Mac/Val

Que se passe t-il a l’intérieur de moi ? Cette question a turlupiné les artistes que présente la nouvelle exposition du Mac/Val,  Emoi & Moi, du 23 février au 28 avril.  A cette interrogation  universelle, Tatiana Trouvé, Daniel Pommereulle, Annette Messager, Simon English ou encore Joris Lacoste, répondent de manière radicalement différente.

Frank Lamy, le commissaire d’Emoi & Moi a réuni dans un même espace des travaux d’artistes et de natures variés ayant tous pour dénominateur commun l’ambition de montrer l’intérieur de l’artiste même. Alexandre Gérard fait ainsi mettre sur papier sa somniloquie. Cela l’intrigue, il imagine parler une autre langue durant son sommeil ! Mais il ne découvre qu’incohérences et bribes de phrases en Français. Pascal Convert est lui aussi intéressé par son sommeil. Il décide donc de faire une polysomnographie : pendant toute une nuit de 1991, des électrodes enregistrent son activité cérébrale. Il transforme son graphique en Chambre du sommeil où une chaise, symbole de l’artiste même, trône au centre de trois parois reproduisant des extraits de la polysomnographie. Espace de réflexion personnelle, la lecture des graphiques reste toutefois impossible pour les non-spécialistes.

L’intérieur de soi, ce sont également les fantasmes, angoisses et névroses, qui font de l’artiste ce qu’il est. Sur un pan de mur de l’exposition sont ainsi accrochés plus de 90 dessins de Simon English. Malgré le trait enfantin, cette cartographie mentale révèle des obsessions et des peurs, à travers des figures récurrentes et des symboles reconnaissables. Pour Robert Malaval, l’expression des angoisses passe par ce qu’il appelle “l’aliment blanc”. Cette matière utilisée pour fabriquer les chars des carnavaliers de Nice est en fait du carton-pâte. Malaval détourne la dimension festive du matériau et s’en sert pour déformer des objets du quotidien, qui prennent alors des allures angoissantes et brouillent les frontières entre intime et public.

Le parcours de cette exposition n’est pas linéaire. Il n’y a aucune chronologie entre les oeuvres. Au contraire, elles dialoguent consciemment ou non les unes avec les autres. Comme ces jardins dorés de Laura Lamiel, disposés au ras du sol. Une forêt de vis et de clou se dresse et se reflète sur le monochrome doré, entre poésie et mécanique. En regard de ces oeuvres se trouve une cellule à l’héritage post-minimal avoué. A l’intérieur de celle-ci, les surfaces brillantes et glissantes, les néons blafards et l’accumulation de gants guident l’interprétation du spectateur vers un au-delà seulement connu de l’artiste.

A travers une quinzaine de travaux, Emoi & Moi expose le rapport qu’entretiennent les artistes avec leur conscience, subconscient et inconscient. Les formes qu’elles prennent sont souvent surprenantes mais elles permettent d’ouvrir la réflexion sur cette interrogation purement humaine : qui suis-je ?

Informations pratiques :

Exposition Emoi & Moi, du 23 février au 28 avril 2013.
Dimanche 7 avril, Frank Lamy effectuera une visite guidée et gratuite de l’exposition à 16 heures. A 17 heures aura lieu la projection et la présentation gratuite du film Dancing réalisé par Patrick Mario Bernard, Xavier Brillat et Pierre Trividic et qui questionne la place de l’irrationnel dans le paysage intérieur des individus.

Horaires : du mardi au vendredi de 10h à 18h, samedi et dimanche de 12h à 19h. Fermé le lundi.

Tarifs : 5 euros, 2,50 euros, ou gratuit pour les chômeurs, étudiants, moins de 26 ans et premier dimanche du mois.

Mac/Val, place de la Libération, 94400 Vitry-sur-Seine

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , , avec comme tags , Mac/Val,
Cet article est publié dans , ,
Aucun commentaire pour Emoi et moi : introspection d’artistes au Mac/Val
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi