Festival | Créteil | 03/04/2013
Réagir Par

Festival EXIT : artifice, technologie et numérique

Télécharger dans votre calendrier
  • Maison des Arts et de la Culture, place Salvador Allende, 94000 Créteil
    Créteil

ExitAvec le festival EXIT de Créteil, l’art se fait le reflet de notre époque en constante mutation technologique. Du 4 au 14 avril, une exposition et des spectacles vivants serviront de support à une réflexion sur les nouvelles frontières de l’art.

L’exposition s’intitule Natures artificielles et présente 27 artistes et collectifs internationaux. Leurs installations questionnent des thèmes aussi variés que l’écologie, l’astrophysique, la musique ou le clonage à travers des dispositifs numériques, synthétiques et surtout synesthésiques. Plusieurs performances ponctueront le festival, dont l’une, Cinetose, consiste à perturber les repères spatiaux du public grâce à une installation électromécanique. GayBird, artiste venu d’Hong-Kong proposera quant à lui une expérience numérique et musicale grâce à des instruments insolites.

Il y aura également de la danse et du théâtre sur les planches de la Maison des Arts et de la Culture avec notamment Talking Head de Chris Haring, qui, dans le cadre de la Biennale de danse, évoquera l’attitude souvent narcissique et parfois décérébrée des individus sur les réseaux sociaux. De manière plus étonnante, Constanza Macras et sa compagnie DorkyPark viendront danser les traditions et folklores roms dans le but de balayer les clichés tenaces quant à cette communauté nomade. Objectif de cette programmation plurielle : redéfinir les contours artistiques en regard de notre époque.

Festival EXIT, du jeudi 4 au dimanche 14 avril à la Maison des Arts et de la Culture de Créteil, vernissage de l’exposition Natures artificielles jeudi 4 avril à partir de 18h30.

Consulter le programme complet ici.

Maison des Arts et de la Culture, place Salvador Allende, 94000 Créteil

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *