Société | | 16/06/2013
Réagir Par

Foot et violence : deux incidents sèment le trouble dans le Val de Marne

Foot et violence : deux incidents sèment le trouble dans le Val de Marne

broken glassCe n’est pas spécifique au foot et ce n’est pas spécifique au Val de Marne mais les débordements de violence qui viennent de gâcher à deux reprises des matchs de football entre clubs amateurs du département ne peuvent qu’être mis en parallèle et poser question.

Dimanche 2 juin à Ivry-sur-Seine, à l’occasion d’un match opposant le club d’Ivry à celui de Fontenay-sous-Bois, deux groupes de supporters se sont opposés à coups de battes de baseball et de gaz lacrymogènes, provoquant la suspension du match. Ce samedi 15 juin au Plessis-Trévise, c’est la victoire en finale départementale de l’équipe des moins de dix-sept ans de Villejuif sur celle de Champigny-sur-Marne qui a suscité la colère. Une trentaine de personnes ont fondu sur les arbitres à la fin du match, cassant le nez de l’un d’eux. Trois personnes ont été mises en garde à vue.

Cet incident a suscité une réaction de condamnation de la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, qui a indiqué qu’elle évoquerait l’affaire ce lundi avec Patrick Vajda, président de l’Association Française du Corps Arbitral Multisports (AFCAM).

De son côté, la préfecture du Val de Marne a indiqué qu’elle souhaitait rencontrer, dès le début de cette semaine, les représentants du District, “afin d’examiner les modalités d’alerte et les mesures préventives à adopter en cas de match sensible, et de faire le point sur les moyens nécessaires pour prévenir la réitération de ces comportements inadmissibles“.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Foot et violence : deux incidents sèment le trouble dans le Val de Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi