Logements | | 10/04/2013
Réagir Par

Un observatoire anti spéculation immobilière

Un observatoire anti spéculation immobilière

Economies pour projet immobilierA l’occasion des assises des maires d’Ile de France qui se tiennent actuellement au Parc floral du bois de Vincennes, Jean Daubigny, préfet de la région d’Île-de-France, Etienne Guyot, président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP) et Christian Bénasse, président de la chambre des notaires de Paris ont signé ce mardi 9 avril une convention pour créer un observatoire des marchés fonciers et immobiliers aux abords des gares du Grand Paris (précisément dans un rayon de 800 mètres).

Objectif : surveiller les risques de dérive spéculative alors que la SGP doit encore acquérir quelques 6000 parcelles pour réaliser son métro et que les élus locaux doivent de leur côté accélérer la construction de logements afin de passer de 40 000 à 70 000 par an au niveau de la région parisienne.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Un observatoire anti spéculation immobilière
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi