Entreprises | | 19/06/2013
Réagir Par

Inauguration de la BPI : quatre ministres mais pas de député

Inauguration de la BPI : quatre ministres mais pas de député
Centres de vaccination à Maisons-Alfort : Voir la page

BPI-FrancePierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Nicole Bricq, Geneviève Fioraso et Ségolène Royal… quatre ministres en exercice et une ancienne ministre ont inauguré ce mardi 18 juin le siège de la Banque publique d’investissement (BPI) à Maisons Alfort. Seul le député-maire de la ville, Michel Herbillon, n’avait pas reçu son bristol.

Un “colloque sur la doctrine de l’emploi”

L’édile de la ville n’a reçu qu’un fax de la préfecture le prévenant de la venue des quatre membres du gouvernement pour suivre un colloque sur la doctrine de l’emploi. Une indélicatesse que l’élu met sur le compte d’un courrier envoyé par ses soins début mai à Jean-Pierre Jouyet, président de la BPI, pour s’étonner que la nouvelle banque ait choisi d’installer une partie de ses équipes parisiennes (environ 350 personnes) dans un 10 000 m2 du quartier des grands boulevards au lieu de prévoir leur installation dès 2014 à Maisons Alfort dans le bâtiment dont la BPI est propriétaire.

La manif pour tous au rendez-vous

En dehors de ce petit couac et du désormais traditionnel comité d’accueil de ministres au son des casseroles par la manif pour tous – dont une trentaine de représentants étaient présents ce soir, cette inauguration a été l’occasion pour chaque ministre et pour la vice-président de la BPI, Ségolène Royal, de rappeler le rôle à jouer de cette nouvelle instance qui regroupe Oséo, CDC Entreprises et le Fonds stratégique d’investissement, pour accompagner financièrement l’innovation et le développement des entreprises.

 

12 milliards pour les entreprises

Concrètement, la BPI devrait injecter 12 milliards d’euros pour soutenir les entreprises françaises d’ici à 2017, en privilégiant les secteurs d’avenir. Elle s’appuiera pour cela sur ses antennes régionales et organisera une plate-forme de financement commune au niveau local. Elle proposera également un accompagnement personnalisé des entreprises désireuses de se développer à l’international.”Ce que nous attendons de vous, c’est de l’imagination au service de l’entreprise”, a résumé Pierre Moscovisci, ministre de l’Economie et des finances, à l’attention des 2200 salariés de la BPI. De son côté Ségolène Royal s’est engagée à présenter un premier bilan de l’activité de la banque dès la fin de l’année 2013.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Inauguration de la BPI : quatre ministres mais pas de député
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi