Municipales 2014 | | 05/12/2013
Réagir Par

investiture UDI : Pascale Luciani réagit à la mise au point d’Hervé Marseille

investiture UDI : Pascale Luciani réagit  à la mise au point d’Hervé Marseille

Pascale LucianiCandidate de droite et du centre aux élections municipales de Saint-Maur-des-Fossés, soutenue par le Modem et l’UDI locale, Pascale Luciani qui avait annoncé la semaine dernière sa candidature et son soutien par l’UDI nationale, réagit au courrier qui lui a été envoyé par le vice-président de la Commission nationale d’investiture, Hervé Marseille, pour lui signifier sa non-investiture.

Sur Saint-Maur, il y a bien une alliance locale des UDI et MoDem menée par les représentants et dirigeants locaux. Ce rapprochement est en parfaite adéquation avec celle de nos leaders nationaux. Le communiqué de presse de l’Alternative, réveil pour Saint-maur ne mentionne pas d’investiture mais une alliance d’intérêt local rassemblant surtout les citoyens, en dehors des politiques, sur des valeurs“, indique Pascale Luciani qui confirme toutefois à 94 Citoyens ne pas renier ses propos de la semaine dernière, faisant état du soutien national de l’UDI et des encouragements de plusieurs personnalités nationales dont le président de l’UDI lui-même, Jean-Louis Borloo.

Ce qui implique que nos “amis”, souhaitant réunir toutes les étiquettes sur un même nom, certainement pour permettre l’expression démocratique, se soient empressés de réclamer au nom d’un féodalisme local, un courrier qui n’avait pas lieu d’être, et, qui d’ailleurs n’a pas fait l’objet de discussion lors de la Commission nationale d’investiture suivante du 4 décembre, encore moins de sanction, voire de renouvellement de soutien, car rien ne le justifiait“, poursuit le communiqué de Pascale Luciani.

En attente de l’investiture officielle

La candidate reste confiante dans le choix qui sera fait concernant l’investiture. “Oui nous présentons une liste, oui elle est positionnée au centre, oui elle regroupe des citoyens acteurs de la cité non politisés, oui elle regroupe des cadres nationaux des deux formations UDI et MoDem, oui je reste UDI indépendante ce que je n’ai jamais cessé d’être et le revendique, oui je suis confiante dans le choix de la commission nationale d’investiture, après celui déjà fait par le MoDem”, indique ainsi son communiqué. (voir l’intégralité de sa communication sur son site)

A propos du recours après les législatives de 2012

Pour nos amis qui perdent facilement la mémoire, je me suis déclarée contre Henri Plagnol seule contre tous dès mai 2012 et ai porté le recours contre M. Plagnol tout le long de la campagne, ai obtenu, avec un groupe de citoyens son inéligibilité et réglé seule la note d’avocat.( les recours de personne politique ne sont pas bien perçu lors de jugements) Au moment du choix politique de valeur et non de personne, c’est pour le camp UDI de mes valeurs de politique nationale,humaniste, que j’ai voté et non UMP alors enclin à une politique de droitisation“, ajoute-t-elle en conclusion dans sa mise au point.

Je suis le premier à avoir déposé un recours au Conseil constitutionnel, cela ne m’a rien coûté à part quelques photocopies. Il n’est en rien interdit aux élus de déposer un recours, Akli Mellouli (candidat PS aux législatives) l’a fait aussi”, commente sur ce point Jean-François Le Helloco, lequel a posté sur son site une reprise de la décision du Conseil constitutionnel qui fait état des noms des différents requérants.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
7 commentaires pour investiture UDI : Pascale Luciani réagit à la mise au point d’Hervé Marseille
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi