Environnement | | 17/05/2013
Réagir Par

Jean-François Voguet défend l’aire d’accueil de gens du voyage

Jean-François Voguet défend l’aire d’accueil de gens du voyage

Jean-François Voguet 2Resté silencieux alors que les maires des autres villes riveraines du bois de Vincennes manifestaient contre le projet d’aire d’accueil de gens du voyage sur l’actuel parking de l’hippodrome, le maire de Fontenay sous Bois, Jean-François Voguet, se déclare en désaccord avec ses collègues élus sur ce dossier, qualifiant même de scandaleuse leur position.

Il s’agit d’une aire d’une trentaine de places qui concernera des personnes dont un parent est hospitalisé à Paris et dont les enfants iront à l’école à Paris. Je ne vois pas en quoi cela dérange les villes voisines. Commençons par créer nous-même des aires de gens du voyage dans nos communes. Aucune d’entre nous n’en dispose actuellement !“, rétorque le  maire, qui précise que la création d’une aire de gens du voyage à Fontenay sous Bois fait aussi partie de ses engagements pour la ville et que le projet reste à mener.

Nos villes riveraines bénéficient des agréments du bois de Vincennes sans rien payer car c’est Paris qui en a entièrement la charge. C’est une grande chance de résider à proximité du bois”, ajoute l’élu.

La Foire du trône divise également

L’aire de gens du voyage n’est pas le seul sujet qui divise l’élu communiste des élus UMP-UDI de Charenton, Saint-Mandé, Saint-Maurice, Joinville et Vincennes. Le maire défend également la Foire du trône. La ville de Paris a fait beaucoup d’efforts pour encadrer cette  fête populaire.”

Les nuisances sonores du Marvellous Island font consensus

Concernant les décibels échappés du festival de techno-pop Marvellous Island qui s’est tenu à la Porte jaune le weekend de l’ascension, Jean-François Voguet est en revanche en phase avec les autres édiles. “Les nuisances sonores de ce festival ont dérangé tous les habitants des villes alentours. C’est inadmissible et j’ai écrit au maire de Paris immédiatement.”

Faudrait-il une gouvernance partagée du bois entre la ville de Paris et les communes voisines ? “Cela m’étonnerait que les villes riveraines soient favorables à une telle idée. Car gouvernance commune impliquerait financement commun…“, glisse le maire de Fontenay.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Jean-François Voguet défend l’aire d’accueil de gens du voyage
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi