Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 07/09/2013
Réagir Par

Karine Renouil annonce sa candidature aux municipales de Nogent

Publicité

Karine Renouil, maire-adjointe UDI aux finances, vient d’annoncer sa candidature aux élections municipales de 2014 à Nogent-sur-Marne dans le cadre d’une liste de rassemblement allant du centre à la droite.

L’élue quadragénaire de la majorité municipale légitime sa candidature en raison de son mandat en tant qu’adjointe aux finances, loyale à sa majorité, et des engagements que le maire actuel, Jacques JP Martin, avait pris en 2008 de ne pas se présenter pour un troisième mandat (ndlr : mais il a été depuis investi par l’UMP pour un troisième mandat). «J’ai rempli mes objectifs de ne pas augmenter les impôts. J’ai de l’ambition et beaucoup d’idées pour notre ville : je souhaite proposer une autre vision de Nogent et de la façon de gérer la ville et les rapports aux citoyens», motive-t-elle.

Pas d’augmentation d’impôts

L’élue aux finances promet de ne pas augmenter les impôts et prévoit de construire son programme de manière progressive et participative à travers des ateliers thématiques (sécurité, petite enfance, école, urbanisme, rénovation du marché…) avec son équipe et en se nourrissant d’une plate-forme Internet qui recueillera les suggestions des citoyens.

Positionnement du centre à la droite

Sans citer de nom pour l’instant, Karine Renouil indique avoir déjà réuni une cinquantaine de personnes prêtes à s’impliquer à ses côtés dans la campagne et une cinquantaine de sympathisants. «Il y a à la fois des sans étiquette, des Modem, UDI et UMP», précise-t-elle.

 

 

Réaction du maire de Nogent

Karine Renouil indique avoir rencontré le maire ce samedi 7 septembre pour l’informer de sa décision. «Je lui ai rappelé son engagement de ne pas solliciter un nouveau mandat et l’ai assuré de ma loyauté en tant que maire-adjointe aux finances.» De son côté, le maire, Jacques JP Martin, officiellement investi par l’UMP en juin dernier pour se représenter, confirme qu’elle l’a assuré de sa «fidélité et loyauté» jusqu’en mars 2014. Quant à sa candidature : «Je m’attends d’ici mars à de multiples déclarations et prétentions, avec pour chacune des raisons valables aux yeux de leur auteur. J’ai pris le parti de ne pas les commenter car je me suis imposé une démarche de rassemblement des Nogentais qui sont passionnés comme moi par l’avenir de notre cité au-delà de nos choix politiques individuels», résume-t-il.

Une position en porte-à-faux avec la stratégie nationale de l’UDI

Concernant sa position vis-à-vis de l’UDI, dont elle est vice-présidente de la Fédération du Val de Marne et responsable de la section locale, Karine Renouil indique que sa démarche ne dépend pas de l’investiture ou non par le parti. La position de principe de l’UDI est en effet de privilégier une alliance avec UMP lorsque le maire sortant est UMP, et réciproquement.

Une candidature à l’avantage du maire sortant ?

Paradoxalement, cette candidature concurrente à celle du maire sortant, qui, s’il n’a pas encore indiqué officiellement son intention de se représenter, a été investi par l’UMP pour le faire en juin dernier, devrait plutôt lui être favorable en éparpillant les voix du centre-droit au premier tour et en rendant ainsi plus difficile l’accès au second tour de ses deux principaux opposants, Marc Arazi (Nogent c’est maintenant) et Michel Gilles (Nogent Démocratie). Les deux conseillers d’opposition n’ont pas non plus officiellement annoncé leur candidature mais ne cachent pas leur intention d’y aller, et les discussions entre leurs équipes laissent plutôt augurer qu’ils iront chacun pour soi au premier tour pour se compter et décider ainsi de qui sera tête de liste au second tour en cas d’alliance. A condition bien-sûr qu’une des deux listes fasse plus de 10%, ce qui sera plus difficile avec une troisième liste de centre droit incarnée par une adjointe aux finances qui peut revendiquer de n’avoir pas augmenté les impôts durant la mandature. A moins qu’elle ne dépasse elle-même les 10% …

Il reste toutefois de nombreuses inconnues, qu’il s’agisse des listes à gauche, de la présence ou non d’un candidat Front National ou encore des alliances inattendues entre candidats.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags Municipales 2014 à Nogent sur Marne, Nogent
28 commentaires pour Karine Renouil annonce sa candidature aux municipales de Nogent
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi