Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 04/10/2013
Réagir Par

L’orgue Christie : du Gaumont Palace au pavillon Baltard

Publicité

Utilisés pour animer les entractes et mettre en musique pièces de théâtre, danses puis cinéma muet,  les orgues de théâtre ou de cinéma ont connu leur heure de gloire à la fin du XIXe siècle avant de s’effacer peu à peu après l’arrivée du cinéma parlant. L’orgue Christie, lui, prit place en 1931 au cinéma Gaumont-Palace

qui se trouvait  rue de Caulaincourt dans le 18e. Mais en 1972,  l’ancien hippodrome, qu’avait transformé en cinéma Léon Gaumont, cède la place à un hôtel et un magasin de bricolage (voir les photos!).  Un passionné, Alain Villain, cinéaste et éditeur de disques, sauve l’instrument de la benne en le faisant démonter à ses frais, après avoir tourné un court-métrage souvenir, Un quart d’heure d’entracte, avec le célèbre organiste Tommy Desserre.

Après moult péripéties, c’est finalement la ville de Nogent-sur-Marne qui rachète aux enchère l’orgue en avril 1976, moyennant 200 000 francs de l’époque. En mars 1977,  l’instrument est classé monument historique. Remonté par Bernard Dargassies au pavillon Baltard, au-dessus de l’entrée, l’orgue du Gaumont Palace connaîtra encore de belles heures de gloire, accompagnant des soirées de gala et manifestations diverses.

Depuis 2004, il est de moins en moins joué, au grand dam de l’association Avroc (Association pour la valorisation et le rayonnement de l’orgue de cinéma), qui se mobilise pour faire connaître son histoire et assurer sa réfection et organise régulièrement des conférences pour entretenir la mémoire autour de cet instrument.

Voir le site de l’asociation

Voir aussi l’histoire de l’orgue à l’occasion d’une conférence organisée par les amis du Louxor

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Nogent
2 commentaires pour L’orgue Christie : du Gaumont Palace au pavillon Baltard
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi