Santé | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 28/01/2013
Réagir Par

La fondation Philantropia va financer la recherche de l’Institut Gustave Roussy

La fondation Philantropia va financer la recherche de l’Institut Gustave Roussy © Besopha
Publicité

C’est un mécénat d’envergure dont l’Institut Gustave Roussy de Villejuif va bénéficier pour financer sa recherche contre le cancer. Trois de ses projets dédiés à la médecine personnalisée ont en effet été retenus par la fondation Philantropia pour un montant  total de 5,450 millions d’euros, ce qui place d’emblée la fondation au statut de plus grand donateur privé de l’IGR.

Tous dédiés à la médecine personnalisée, les trois projets de ce partenariat qui s’échelonnera sur quatre ans sont les suivants :

1° Développement d’un algorithme bio-informatique d’aide à la décision thérapeutique (2,420 millions d’euros)
Concrètement, il s’agit de développer un outil informatique d’analyse moléculaire – algorithme d’aide à la décision pour définir de manière personnalisée quelle anomalie moléculaire doit être bloquée par un médicament. Ce projet mené par les Professeurs Soria et André concernera 2 000 patients résistants aux traitements standards.

2° Conception et la modélisation d’un nouveau parcours-patient qui tienne compte des progrès scientifiques et technologiques qui font du plus en plus du cancer une maladie chronique avec des soins personnalisés et des aller-retours ville-hôpital. Objectif : améliorer l’organisation des soins et la qualité de vie du patient. (1 million d’euros)
Ce projet consistera à évaluer l’impact socio-économique d’un service personnalisé, développer le nouveau modèle économique d’un parcours de soins coordonné et développer des outils de mesure de la qualité des soins et des actions préventives concernant les risques provoqués par un traitement médical ou un médicament.
En charge de cette mission : une équipe d’économistes, chercheurs en management et sciences sociales en partenariat avec la Wharton School de Montréal, l’ESSEC et l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, et encore l’ARS (Agence régionale de santé).

3° Ouverture de la 1ère promotion « Parcours d’excellence en cancérologie – Fondation Philanthropia » pour former dix futurs talents de la cancérologie mondiale (2 millions d’euros)
Cette formation s’effectuera au sein de l’Ecole des Sciences du Cancer (Université Paris-Sud et Gustave Roussy) dans le cadre d’un travail de thèse de sciences dirigé vers l’innovation scientifique et la recherche en cancérologie.
Le recrutement des candidats – oncologues, médecins ou pharmaciens – passera par des annonces dans les revues scientifiques internationales et auprès des principaux instituts de cancérologie mondiaux, suivies d’une pré-sélection sur la base d’un projet scientifique et d’une audition devant un jury. La moitié des candidats retenus viendra de l’étranger, avec en outre un objectif de parité hommes-femmes. Ils seront rémunérés par la fondation.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags IGR, , Mécénat,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi