Transports | Accueil Val de Marne (94) Gentilly | 23/03/2013
Réagir Par

L’A6b enfin silencieuse !

L’A6b enfin silencieuse !
Publicité

couverturea6bAprès plusieurs années de chantier, la couverture de l’autoroute A6b, qui traverse Gentilly et le Kremlin-Bicêtre, a été inaugurée en grande pompe ce samedi matin par des dizaines d’élus et de Val-de-Marnais riverains de l’autoroute. Tous ont exprimé leur soulagement après des années de négociations et de recherches de financement.

Construite à la fin des années 60 pour relier Paris au Marché d’Intérêt National (MIN) de Rungis, l’A6b a été réalisée en tranchée, traçant la frontière entre les villes de Gentilly et du Kremlin-Bicêtre. Dès 1974, certains tronçons de l’autoroute sont couverts pour diminuer les nuisances sonores des quelques 100 000 voitures qui passent alors quotidiennement sur l’A6b. Une structure qui sera démontée en 2001, faute de sécurité. C’est en 1993 que l’idée d’une couverture durable de l’A6b est envisagée. Mais il faudra attendre 2008, 15 ans plus tard, pour que le projet soit définitivement validé. Les travaux ont débuté en 2010 et ont été achevés en début d’année 2013.

foule+couverturea6b

L’autoroute A6b est désormais recouverte de caissons acoustiques absorbants qui réduisent les nuisances sonores et ventilent l’autoroute souterraine. Une partie promenade apporte un peu de verdure à Gentilly. Cet aménagement permet de respecter la loi qui limite le nombre de décibels A à 65 alors que le trafic en génère jusqu’à 75.

 

 

La réalisation de ce projet met également terme à une mobilisation de plusieurs décennies des élus locaux. « Ce n’est pas qu’une simple couverture, mais un ouvrage majeur dont la réalisation ne tient qu’à la mobilisation des élus, toutes couleurs politiques confondues, des citoyens réunis en comité de quartier et des associations. Nous avons gagné tous ensemble » s’est réjouie Patricia Tordjman, maire PCF de Gentilly, voyant comme un symbole cette inauguration de la couverture…sur la couverture même.

Ce nouvel ouvrage à 120 millions d’euros a été  financé à 32% par l’Etat, 32% par la région Île-de-France, 25% par le Conseil Général et 7% par la Communauté du Val-de-Bièvre.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , , avec comme tags A6b, , ,
2 commentaires pour L’A6b enfin silencieuse !
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi