Débat public | Accueil Val de Marne (94) Ivry-sur-Seine | 25/02/2013
Réagir Par

Le bien commun européen en débat

Télécharger dans votre calendrier
  • Le bien commun européen en débat

  • Ivry-sur-Seine
  • Gratuit 0 EUR
Le bien commun européen en débat
Publicité

L’université populaire de l’eau et du développement durable du Conseil général du Val de Marne continue son cycle de conférences du mardi. Ce 26 février  à 19h, le débat portera sur le bien commun (ressources naturelles, services sociaux et culturels) à l’échelle européenne, avec  Gilda Farrel,

inspiratrice de la charte européenne des biens communs et chef de la division pour le développement de la cohésion sociale du Conseil de l’Europe.

Accès
Agence de développement du Val-de-Marne
23 rue Raspail 94200 Ivry-sur-Seine
Métro ligne 7 – arrêt : Mairie d’Ivry
RER C – arrêt : Ivry-sur-Seine
Bus lignes 125 – 323 – arrêt : Hôtel de ville
Bus ligne 182 – arrêt : Saint-Just
La salle est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Prochaines conférences

Le mardi 5 mars 2013 à 19h : l’écologie politique (définition et explications). Conférence animée par Emile Hache, maître de conférences à l’Université Paris-Ouest Nanterre au département de philosophie.

Le mardi 19 mars 2013 à 19h : Les coopératives de l’eau bien commun, ou comment définir la place des biens communs dans la gestion des services publics de l’eau. Conférence animée par le juriste Giacomo Roma.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi