Environnement | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 27/01/2013
Réagir Par

Le cancer mis en sourdine dans le Campus grand parc

Le cancer mis en sourdine dans le Campus grand parc
Publicité

La Communauté d’agglomération du Val de Bièvre* tient son conseil d’agglomération ce lundi 28 janvier au soir. Au menu des votes notamment : le budget 2013, l’accroissement des compétences à l’aménagement et entretien des cours d’eau dans le cadre du projet de réouverture de la Bièvre et le changement de nom de la ZAC Cancer Campus, un périmètre de projet créé en 2011 pour accompagner le développement d’Institut Gustave Roussy et la future gare qui le desservira,

en accueillant de nouvelles entreprises et quartiers de logements. Alors que le projet rentre dans sa phase opérationnelle de promotion et commercialisation des droits à construire, le mot cancer n’est en effet pas le plus attractif. La communauté d’agglomération actera donc ce soir le changement de dénomination de la Zac au profit d’un Campus grand parc qui évoque davantage la nature du parc des Hautes bruyères associée au dynamisme économique et universitaire d’un campus.

Au-delà de ce changement de nom, le devenir de ces 70 hectares sera mis en débat d’ici quelques jours à l’occasion d’assises citoyennes qui se tiendront du 11 février au 18 mars.

Dates des réunions publiques
Lundi 11 février à 19h
Espace Maurice Tubiana – 39, rue Camille Desmoulins
Débat sur le caractère innovant et scientifique du pôle.
Lundi 18 février à 19h
Espace congrès les Esselières
Débat sur l’insertion de ce pôle dans la ville.
Samedi 23 février à 10h
Entrée du parc des Hautes-Bruyères
Promenade urbaine animée par l’agence TVK, urbaniste du projet.
Lundi 18 mars à 19h
Théâtre Romain-Rolland
Débat et échanges sur la participation du citoyen au cœur des enjeux de santé.

 

 

*La Communauté d’agglomération du Val de Bièvre réunit sept villes (Arcueil, Cachan, Fresnes, Gentilly, Le Kremlin Bicêtre, L’Hay les roses et Villejuif) représentant une population de près de 200 000 habitants.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi