Santé | | 23/06/2013
Réagir Par

Le personnel des hôpitaux de Saint-Maurice stoppe le conseil de surveillance

Le personnel des hôpitaux de Saint-Maurice stoppe le conseil de surveillance

Hôpitaux-Saint-Maurice2En grève ce vendredi 21 juin  pour protester contre la suppression programmée de 50 postes et la fermeture estivale de plusieurs services, le personnel soignant des Hôpitaux de Saint-Maurice (HNSM) a profité du conseil de surveillance de l’hôpital pour se faire entendre, au point que ses membres ont préféré interrompre la séance. Le mouvement de grève devait être reconduit ce lundi.

Un peu plus de 250 personnels de l’hôpital s’étaient réunis devant la direction ce vendredi 21 juin, restant sur place après même l’interruption du Conseil de surveillance. Aux slogans “ça va péter, ça va péter !” et “résistance” .  Les syndicats, Sud Santé et la CGT en tête, s’inquiètent des restrictions budgétaires envisagées pour le prochain exercice. “Le budget prévisionnel prévoit une économie de 2,5 millions d’euros et notamment la suppression de 50 postes” indique Nelly Derabours, déléguée Sud Santé Sociaux. “On nous assure que les soignants ne seront pas touchés, mais c’est faux : dans les services, on ne remplace pas les départs à la retraite, on diffère des embauches prévues, on ne remplace pas les congés bonifiés…” estime t-elle.

Hôpitaux Saint Maurice

Les syndicats dénoncent aussi les travaux d’aménagement concernant la direction de l’hôpital (clôtures, cabanons pour parking, …) qu’ils estiment ne pas être une priorité compte-tenu du budget. 

Des négociations difficiles en perspectives

Hôpitaux-Saint-Maurice2
Les relations entre manifestants et la direction ne sont pas au beau fixe. “Personne n’est venu vers nous suite au dépôt du préavis de grève“, relate Nelly Derabours. “Nous n’accablons pas personnellement le directeur, nous savons qu’il a une politique d’austérité à respecter“, précise Fanny.

Après avoir contacté l’Agence Régionale de Santé (ARS) et le ministère de la Santé pour évoquer leurs situations, les manifestants ont décidé en assemblée générale de reconduire leur mouvement de grève. Un piquet de grève sera organisé lundi matin à 8h30.

Les hôpitaux de Saint-Maurice compte environ 2300 agents.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Le personnel des hôpitaux de Saint-Maurice stoppe le conseil de surveillance
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi