Publicité
Publicité : Ordival 94
Associations | Fontenay-sous-Bois | 02/02/2013
Réagir Par

Les ami-e-s de Fontenay racontent leur ville dans un livre

Les ami-e-s de Fontenay racontent leur ville dans un livre
Publicité

Apporter un nouveau regard sur Fontenay : c’est tout l’enjeu du livre que vient de publier l’association Les Ami-e-s de Fontenay. « Le projet est né au hasard d’une soirée entre amis » raconte Alain Régnier, président de l’association. « Nous discutions des mutations de la ville dont nous avions été témoins et avons eu envie de partager cette histoire » .

En novembre 2011, l’association est donc créée avec pour premier objectif d’écrire un livre. Il vient de paraître en janvier 2013 et s’intitule Fontenay-sous-Bois, un certain art de ville. Les textes d’Alain Bascoulergue retracent l’histoire des quartiers à partir des grands ensembles des années 60 tandis que les photos de Patrick Deby multiplient les points de vues originaux sur la ville, à différentes époques.

« Le but de ce livre est de comprendre comment Fontenay s’est démarquée du reste de la banlieue à travers ses grands ensembles et a su résister à la pression du construire vite en confiant la réalisation des bâtiments à des architectes, souvent inspirés de Le Corbusier », résume Alain Bascoulergue.  Oscar Niemeyer, célèbre concepteur de Brasilia et, en France, du siège du Parti communiste place du colonel Fabien (Paris), a notamment dessiné plusieurs immeubles de bureaux à Fontenay, tandis qu’Aymeric Zublena, architecte en chef de la ville nouvelle de Marne la Vallée et concepteur de l’hôpital Georges Pompidou a réalisé l’école Edouard Vaillant. « A côté des nouveaux ensembles, les propriétés individuelles de la plaine ont aussi été conservées, ce qui a permis de préserver l’équilibre dans la ville », poursuit Alain Bascoulergue.

En dehors de l’aspect architectural, le livre recueille également le témoignage de Fontenaysiens sur leur manière de vivre leur ville, comme un écho au projet de la compagnie Influenscènes C’est la faute à Le Corbusier, qui traite du rapport des habitants aux grands ensembles sous la forme d’un film et d’une pièce de théâtre.

Fontenay-sous-Bois – Un certain art de ville, textes d’Alain Bascoulergue et photographies de Patrick Deby, édité par l’Agence Médiris à Lyon, janvier 2013, 26 euros. Le livre est disponible dans les librairies de Fontenay.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , , avec comme tags architecture, association, Fontenay-sous-Bois, livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi