Expositions | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 12/06/2013
Réagir Par

Les dessous de l’abbaye de Saint-Maur

Télécharger dans votre calendrier
  • Les dessous de l’abbaye de Saint-Maur
  • Hôtel de Ville, place Charles de Gaulle, 94100 Saint-Maur-des-Fossés
    Saint-Maur-des-Fossés
  • Gratuit 0 EUR
Les dessous de l’abbaye de Saint-Maur

abbaye st maurLes vestiges archéologiques de l’abbaye de Saint-Maur se montrent au public jusqu’au 7 septembre prochain dans la galerie de l’hôtel de ville. A l’origine de cette exposition : les quatre-vingt-dix ans de la Société d’histoire et d’archéologie du vieux Saint-Maur, fervent défenseur du passé de la ville. En collaboration avec le musée, la Société a monté cette exposition qui évoque passé, présent et futur de l’abbaye.

L’abbaye de Saint-Maur a été démolie il y a presque trois siècles. Difficile alors de s’imaginer à quoi elle pouvait bien ressembler. Dès l’entrée de l’exposition, une maquette permet donc au public de se donner une idée du bâtiment tel qu’il se tenait au 18ème siècle. En réalité, l’abbaye est bien plus ancienne : sa fondation remonte à 639, époque mérovingienne. Elle traverse le temps jusqu’au 11ème siècle, son « âge d’or » pour les archéologues et historiens : de cette époque, on conserve le trésor de l’abbaye, en partie présenté dans l’exposition. Ce trésor est essentiellement composé de manuscrits décorés par les moines : musique, entrelacs et animaux fantastiques, représentations humaines dont (étonnant pour des religieux…) des personnages nus.

Trésor abbaye saint maur

A la fin du Moyen-Âge, l’abbaye devient un haut lieu de pèlerinage. Mais pas n’importe quel pèlerinage : celui des mieux nés ! Saint-Maur a la réputation de guérir la goutte, infection due à un excès de bonne chère… et donc « réservée » aux plus riches. L’abbaye est aussi réputée pour sa guérison de l’épilepsie, autrefois appelée le « petit mal ».

En 1749, la collégiale, sécularisée depuis le 16ème siècle, est démolie. Ce n’est que cent ans plus tard qu’elle renaît grâce à l’intérêt du pharmacien Edouard Bourières, qui entreprend les premières fouilles. Dans la villa qu’il fait construire, il installe le début d’une collection archéologique. La villa Bourières a fait l’objet d’un sauvetage entre 1998 et 2005, et servira d’écrin au futur Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP). Elle regroupera ainsi une partie des éléments archéologiques (architecture, sculptures, céramiques, etc.) du site de l’abbaye.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A terme, la réhabilitation de l’ensemble du site devrait ressembler à un parcours « découverte ». Des élèves du BTS de l’école Du Breuil ont d’ailleurs imaginé à quoi pourrait ressembler ce parcours. Pour le moment, aucun maître d’oeuvre n’a été recruté. Le suspense reste donc entier quant au futur visage du site de l’abbaye.

Exposition L’abbaye de Saint-Maur, entrée libre

Horaires :
– du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h
– le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

Hôtel de Ville, place Charles de Gaulle, 94100 Saint-Maur-des-Fossés

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Les dessous de l’abbaye de Saint-Maur
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi