Grève | Accueil | 26/03/2013
Réagir Par

Les salariés de Ricoh en grève

Les salariés de Ricoh en grève

Greve Ricoh Rungis 26 mars 2013 3Une centaine de salariés ont manifesté devant le siège de Ricoh France, à Rungis, mardi 26 mars, à l’appel à la grève lancé au niveau national par l’intersyndicale CGT, FO, CFDT, CFTC et CFE/CGC.

Greve Ricoh Rungis 26 mars 2013 2
Principale revendication : une augmentation des salaires en 2013 qui corresponde à l’augmentation du coût de la vie. Nous n’avons eu aucune augmentation cette année, c’est la première fois“, motive Marcel Legendre, délégué syndical CFDT. “Nous avons demandé à connaître la moyenne des salaires des cadres dirigeants pour comparer mais la direction refuse de communiquer sur ce sujet“, ajoute Patrick Compain, délégué syndical CGT.

Greve Ricoh Rungis 26 mars 2013
Les salariés exigent également que  les collaborateurs de l’entreprise Risys, rachetée par Ricoh fin 2011, bénéficient des mêmes conditions d’emploi (notamment concernant les 35 heures et les RTT) que le reste des salariés du groupe.

Greve Ricoh Rungis 26 mars 2013 4
Cette grève intervient à l’avant-veille de la dernière réunion NAO (négociation annuelle obligatoire). Une première grève avait déjà été organisée le 18 février, mais uniquement à Rungis et à l’initiative de la CGT. Ce 26 mars, le mouvement est né d’une intersyndicale et concerne tous les sites français. A Rungis, un peu plus d’une centaine de personnes ont débrayé sur les 850 collaborateurs du siège France.

Les grévistes devaient être reçus par la direction dans la journée.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , , avec comme tags , , FO, , Ricoh,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi