Municipales 2014 | Valenton | 06/11/2013
Réagir Par

L’ex-PS Metin Yavuz lance sa campagne sans étiquette à Valenton

Publicité

Metin YavuzMetin Yavuz, actuel conseiller municipal PS de la majorité à Crosnes (Essonne), lance une liste indépendante à Valenton aux municipales de mars 2014. Le candidat qui indique avoir quitté le PS pour se présenter, ne reconnaît pas la chef de file Cécile N'Soga désignée par le Conseil fédéral du PS et motive sa candidature par la volonté de rassemblement à gauche de cette dernière. En parallèle, le Conseil fédéral devrait décider ce soir de la mise sous tutelle de la section PS dont le secrétaire ne reconnaît pas non plus la désignation de la chef de file. Explications.

Pour comprendre le contexte, il convient de revenir un peu en arrière, début 2013. La section locale PS de Valenton voit à cette époque son nombre de militants augmenter de manière importante, passant de 20 à plus de 80 adhérents. Le Conseil national procède alors à des vérifications dans les inscriptions en ligne et opère un tri, réalisant par exemple que 25 inscriptions ont été souscrites à partir du même ordinateur. A l’occasion des primaires, fin septembre 2013, deux candidats se présentent: Michel Granarolo et Ana Tarrinha. Mais cette dernière n’est pas reconnue comme adhérente par la direction de la section. Le Conseil fédéral décide de trancher et désigne finalement une autre personnalité, étrangère à ce différent, en la personne de Cécile N’Soga, déjà élue au Conseil municipal et qui a le mérite d’être, aux yeux de la fédération val-de-marnaise, « une jeune femme issue de la diversité« . Las, cette décision ne résout pas la crise. Le secrétaire de section conteste ce choix tandis que Metin Yavuz annonce la constitution d’une liste sans étiquette, ralliée par l’ex-candidate Ana Tarrinha. C’est dans ce contexte que le Conseil fédéral devrait prononcer ce mercredi 6 novembre la mise sous tutelle de la section.

De son côté, Metin Yavuz défend sa candidature par sa connaissance du terrain, Valentonnais depuis l’enfance, et son refus de toute alliance avec le PCF. « On m’a proposé un poste d’adjoint à Crosnes mais je suis venu à Valenton à la demande des habitants », indique-t-il. « Nous souhaitons proposer une liste d’ouverture pour changer du PCF qui n’a pas renouvelé son équipe. La gauche ne peut pas subitement être unie alors qu’elle ne l’a jamais été à Valenton« , poursuit le futur candidat.

 

 

Ses dossiers prioritaires : la valorisation de la jeunesse, la sécurité, avec la mise en place d’une police municipale, la petite enfance, le commerce de proximité et le développement économique et de l’emploi avec par exemple une pépinière d’entreprise pour les jeunes.

Metin Yavuz espère rassembler au-delà de la gauche, précisant qu’un conseiller municipal de droite l’a rejoint, et affirme ne pas avoir besoin de l’étiquette PS. « Les politiques imposent du haut sans se rendre compte de ce qui se passe sur le terrain. Et les élus de terrain sont coincés entre ces discours du haut et la réalité à laquelle ils sont confrontés. Moi, je ne veux pas mentir aux gens », argumente la future tête de liste « Ensemble, prenons en main l’avenir de Valenton ».

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Cécile N'Soga, , , Valenton
191 commentaires pour L’ex-PS Metin Yavuz lance sa campagne sans étiquette à Valenton
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

A lire aussi