Municipales 2014 | Val de Marne | 04/06/2013
Réagir Par

L’UMP investit ses candidats dans les villes de plus de 30 000 habitants

Publicité

UMP 2014 investis 94 villes plus de 30 000La Commission nationale d'investiture de l'UMP délibérait ce mardi 4 juin de ses candidats aux municipales 2014 dans les villes de plus de 30 000 habitants, soit quinze communes dans le Val de Marne.

Sans surprise, les trois maires sortants sont réinvestis : le député  de Maisons Alfort, Michel Herbillon, le député  du Perreux sur Marne,  Gilles Carrez et le conseiller général de Nogent sur Marne Jacques JP Martin.

Du côté de Saint-Maur, Sylvain Berrios, élu député contre le député-maire sortant Henri Plagnol qui avait pourtant l’investiture UDI-UMP lors de  la législative partielle de décembre, a désormais toute légitimité pour s’attaquer à la mairie en 2014.

Nouvelle génération

Le parti de l’ancienne majorité a misé sur la jeunesse avec plusieurs candidatures trentenaires ou à peine quadragénaires. C’est le cas de Sylvain Berrios mais aussi de Vincent Jeanbrun à l’Haÿ les Roses, de Laurent Jeanne à Champigny sur Marne ou encore de Cédric Tartaud-Gineste à Alfortville. « C’est un message adressé à la jeune génération politique de droite et du centre« , se réjouit ce dernier.

Trois femmes sur quinze

Sur les quinze chefs de file, trois femmes ont reçu l’investiture. Mais si Monique Taron, déjà en campagne aux législatives 2012 contre le député socialiste sortant (et réélu) René Rouquet se présentera bien à Vitry-sur-Seine,  les deux autres investies ne seront vraisemblablement pas candidates. A Vincennes en effet, Céline Martin, responsable départementale de l’UMP jeunes actifs et maire-adjointe au maire UDI de Vincennes, Laurent Lafon, ne compte pas se présenter contre lui. De même, à Fontenay-sous-Bois, Brigitte Martin, secrétaire de l’association Vivre Fontenay Autrement, a déjà rejoint l’équipe de campagne du candidat UDI Gildas Lecoq et devrait sans doute se positionner en numéro deux derrière le directeur de cabinet de Laurent Lafon.

 

 

Quid des alliances avec l’UDI ?

L’effacement des chefs de file UMP derrière les candidats UDI risque en revanche d’être plus compliqué à Créteil, où Thierry Hebbrecht, investi UMP, a déjà affronté le député-maire socialiste Laurent Cathala aux dernières élections municipales et législatives tandis qu’Alain Dolium, membre fondateur de l’UDI et ex-tête de liste Modem aux régionales de 2010 connaît moins la circonscription. L’alliance n’est pas non plus gagnée à Villejuif où a été investi par l’UMP un chef d’entreprise, Franck Le Bohellec, récemment investi en politique mais Villejuifois depuis 20 ans, alors que Jean-François Harel, investi par l’UDI, creuse le sillon de l’opposition droite et centre droit depuis déjà cinq élections municipales, et compte bien poursuivre son action.

A Choisy le Roi, Ivry-sur-Seine et Villeneuve Saint Georges, trois villes Front de gauche, les candidats investis par l’UMP incarnentd éjà  l’opposition au sein du conseil municipal de leur ville, qu’il s’agisse de Tonino Panetta, président du groupe Choisy ma ville, de Bruno Castelnau, président du groupe un nouvel élan à Ivry et encore de Philippe Gaudin, président du groupe Agir pour Villeneuve-Saint-Georges.

Les deux prochaines étapes : les investitures UMP des 32 villes de moins de 30 000 habitants et les alliances éventuelles avec d’autres partis de la droite et du centre. Deux rendez-vous qui pourraient se tenir avant l’été.

Ci-dessous récapitulatif des chefs de file UMP pour les élections municipales de 2014  par taille de ville.

Ville  Habitants Etiquette Chef de file UMP
Créteil 89 985 PS Thierry Hebbrecht
Vitry-sur-Seine 85 413 PCF Monique Taron
Champigny-sur-Marne 75 510 PCF Laurent Jeanne
Saint-Maur-des-Fossés 74 816 UMP-UDI Sylvain Berrios
Ivry-sur-Seine 57 732 PCF Bruno Castelnau
Villejuif 55 490 PCF Franck Le Bohellec
Fontenay-sous-Bois 53 145 PCF Brigitte Martin
Maisons-Alfort 52 943 UMP Michel Herbillon (député-maire sortant)
Vincennes 48 471 UDI Céline Martin
Alfortville 44 201 PS Cédric Tartaud-Gineste
Choisy-le-Roi 40 905 PCF Tonino Panetta
Le Perreux-sur-Marne 32 520 UMP Gilles Carrez (député-maire sortant)
Villeneuve-Saint-Georges 32 239 PCF Philippe Gaudin
Nogent-sur-Marne 31 637 UMP Jacques JP Martin (maire sortant)
L’ Haÿ-les-Roses 30 201 PS Vincent Jeanbrun

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

11 commentaires pour L’UMP investit ses candidats dans les villes de plus de 30 000 habitants
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi