Société | Nogent-Sur-Marne | 27/06/2013
Réagir Par

Marc Arazi lance un recours gracieux concernant le 162 grande rue

Publicité

Conseiller municipal d'opposition et leader du mouvement Nogent c'est maintenant, Marc Arazi a lancé un recours gracieux contre la modification des règles d'urbanisme au 162 grande rue (Nogent-sur-Marne), prenant le relais du débat et de la polémique après les échanges épistolaires relevés le maire et l'un de ses autres opposants, Michel Gilles (Nogent Démocratie). L'élu d'opposition revient sur le fait que le bien du 162 a été cédé à des fins de promotion immobilière avant même que ne soient votées le changement des règles d'urbanisme,

dénonce un manque d’information sur ce dossier et évoque un potentiel conflit d’intérêt en raison de la présence de la permanence UMP à cette adresse il y a quelques années.

En réponse, le maire de Nogent, Jacques JP Martin, a dénoncé une manoeuvre de Marc Arazi pour se positionner en tant qu’opposant à l’équipe municipale et exister politiquement, avec un « costume d’accusateur public » trop grand pour lui.

Voir le courrier de Marc Arazi :  

Voir précédent article sur ce sujet.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Arazi, Martin, Nogent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi